Une amende (et pas de suspension) pour Zeidler

Le président de la Commission de discipline, statuant comme juge unique, accepte partiellement l’opposition du FC Saint-Gall contre la suspension d’un match infligée à Peter Zeidler. L’entraîneur allemand des «Brodeurs» ne sera ainsi pas privé de banc, mais devra s’acquitter d’une amende de 500 francs. Cette décision est définitive. Pour rappel: Peter Zeidler avait été renvoyé en tribune le 31 mars face au BSC Young Boys (succès bernois 3-2) suite à des réclamations répétées envers le corps arbitral.