Concept de protection «COVID-19»

La nouvelle saison 2020/21 commence le 18 septembre 2020. Afin de garantir la poursuite de la compétition de la Swiss Football League (SFL), chaque club doit élaborer un concept de protection des stades avant le début de l’exercice. La SFL soutient les clubs avec son propre concept de protection et un guide détaillé.

En raison du coronavirus, les manifestations impliquant plus de 1’000 personnes ont été interdites en Suisse à partir du 28 février 2020. Lors de ses séances des 12 août et 2 septembre 2020, le Conseil fédéral a décidé d'autoriser la reprise des grands événements à partir du 1er octobre 2020. Au lieu d'une limite supérieure absolue, des concepts de protection basés sur les risques et adaptés aux événements doivent être élaborés avec des mesures de protection strictes, qui doivent être approuvées par le canton.

Le concept de protection de la SFL révisé comme base
Suite aux décisions du Conseil fédéral et en vue du début de la nouvelle saison 2020/21, la Swiss Football League (SFL) a révisé son propre «concept de protection COVID-19 pour les entraînements et les matches». Il constitue la base des concepts de protection des stades spécifiques aux clubs qui sont désormais nécessaires.

Le concept global de la SFL poursuit l'objectif de mettre en œuvre les mesures de protection requises de manière aussi uniforme que possible dans tous lieux de matches et contient des directives médicales et organisationnelles qui doivent absolument être respectées par les clubs. Il s'agit notamment de l'obligation générale du port du masque dans toutes les zones du stade, de la fermeture des secteurs des supporters visiteurs dans les deux ligues ainsi que de la suppression temporaire des places debout en Raiffeisen Super League.

La responsabilité de la mise en œuvre des exigences définies dans l’actuel concept de protection de la SFL incombe aux clubs eux-mêmes. Le non-respect des mesures de protection peut entraîner des sanctions disciplinaires. C'est pourquoi le contrôle du respect des mesures et la sanction des violations des règles ont également été inclus dans le concept.

«Concept de protection COVID-19 pour les entraînements et les matches»

Les points les plus importants du concept de protection SFL

Objectifs
Les objectifs suivants sont au centre de toutes les mesures du présent concept de protection de la SFL : Prévenir la propagation du coronavirus (Covid-19) et interrompre les chaînes de transmission, minimiser les risques d'infection par le coronavirus, éviter de mettre en quarantaine les personnes en contact étroit. Cela s'applique en particulier aux joueurs/membres du staff/officiels, et enfin assurer le déroulement de la compétition.

Champ d’application et forme

Le concept de protection de la SFL contient des spécifications médicales et opérationnelles pour les clubs de la SFL pour les entraînements et les matches, qui doivent être strictement respectées.
Le comité de la SFL émet le concept de protection obligatoire de la SFL basé sur l'article 2bis du règlement de sécurité de la SFL dans le cadre d'une directive. Le comité de la SFL peut à tout moment ajuster le concept de protection afin d’assurer le fonctionnement de la compétition ou en fonction des exigences des autorités.

Responsabilité
Les clubs de la SFL sont responsables de la mise en œuvre des exigences énoncées dans ce concept de protection de la SFL. Chaque club SFL a la responsabilité de s'assurer que le concept de protection de la SFL et le concept de protection du club pour les entraînements et les matches soit transmis à ses employés ainsi qu’à toutes les personnes nécessaires à l'organisation et au déroulement des entraînements et des matchs.

Sanctionnes
Le non-respect des exigences prévues dans le concept de protection des SFL peut entraîner des mesures disciplinaires.

Personnes vulnérables/Symptômes de la maladie/Règles d’hygiène et de conduite
Selon OFSP.

Porte du masque obligatoire
Dans l'ensemble des infrastructures d'entraînement et du stade ainsi que dans les bus des équipes et/ou dans les véhicules (si plus d'une personne), toutes les personnes doivent porter un masque. Les exceptions sont énumérées au point 5.3 du concept de protection.

Concept de protection individuel des clubs et des exploitant de stade
Chaque club / exploitant de stade doit également créer et mettre en œuvre un concept de protection du stade pour les spectateurs pour ses matches à domicile, qui correspond aux spécifications et exigences cantonales. Le concept de protection du stade constituera la base d'une autorisation pour les matches avec plus de 1000 personnes. La SFL a élaboré un guide de recommandations pour le concept de protection du stade du club, qui énumère les sujets qui doivent être clarifiés et préparés par le club/l’exploitant du stade. Ce document doit être envoyé par voie électronique à la SFL.

Personnes responsables
La responsabilité de la mise en œuvre de ce concept de protection incombe aux clubs de SFL. Chaque club doit désigner une personne responsable pour chacune des trois fonctions suivantes : COVID-19 Officer (CO), COVID-19 Medical Officer (CMO) et COVID-19 Team Officer (CTO).
Les personnes veillent à ce que les exigences soient mises en œuvre conformément au concept de protection. Ces personnes doivent être annoncées à la SFL.

Liste des personnes/présence
Le club local doit tenir une liste de personnes/présence pour chaque entrainement / match, subdivisée par groupe de personnes, afin que les personnes puissent être identifiées pour tracer d'éventuelles chaînes d'infection (Contact Tracing). En particulier, les contacts étroits entre les personnes doivent être listés. Les contacts étroits entre les personnes doivent pouvoir être identifiés pendant 14 jours à la demande de l'autorité sanitaire. Les ordres officiels de la collectivité responsable respective sont prioritaires.

Groupes
Les personnes seront divisé en trois groupes : rouge (joueurs, staff, officielles), orange (organisation du match au bord du terrain, production TV) et jeune (organisation du match tribunes, représentants des médias, représentants des clubs, invités). Pour pouvoir entrer dans le stade, les personnes des trois groupes de personnes doivent répondre à diverses exigences et respecter strictement les principes primordiaux.

Examens cliniques
Le CMO (ou une personne autorisée par lui) doit faire un contrôle clinique rapproché des joueurs/des membres du staff. Ces contrôles devraient inclure la vérification de certaines sensibilités, des symptômes de la maladie et une prise de température. Les contrôles doivent être répertoriés.

Tests PCR
Avant le début de la saison tous les joueurs et les membres du staff de la 1ère équipe et Toutes les personnes du club qui sont en contact avec les joueurs et les membres du staff de la 1ère équipe doivent subir un test diagnostic PCR. Le résultat du test doit être disponible au moins 12 jours avant le premier match officiel de championnat SFL. Toutes les personnes, qui intègrent l’équipe après le délai mentionné ci-dessus doivent également être testées une fois. Selon les recommandations actuelles de l'OFSP, aucun test PCR préventif et systématique n'est prescrit pendant la saison.

Locaux fermés
Dans tous les locaux fermés il y a le porte du masque obligatoire  (exceptions au point 5.3.). La durée du séjour doit être réduite au minimum. Idéalement, les personnes devraient être réparties dans plusieurs locaux ou l'utilisation devrait être échelonnée.

Stade
Le stade sera divisé en quatre zones, afin de pouvoir coordonner au mieux la séparation des différents groupes de personnes et de mettre en œuvre de manière ciblée les mesures de sécurité/protection correspondantes.
- Vestiaires (groupe rouge)
- Intérieur du stade (rouge/orange)
- Tribunes (jeune)
- Extérieur du stade

Nombre de spectateurs
Le nombre de personnes qui ont accès à la zone 3 (tribunes) est soumis à la réglementation nationale/cantonale.

Secteur de fans visiteurs
Le secteur de fans visiteurs reste fermé pour les fans visiteurs. Il peut être utilisé comme un secteur pour les spectateurs du club recevant.

Places debout
Les places debout ne sont pas autorisées dans les stades des clubs de la Raiffeisen Super League. Des places assises numérotées doivent être attribuées aux spectateurs. L’utilisation des places assises est soumise à la réglementation nationale/cantonale. Les places debout sont généralement autorisées dans les stades de la Brack.ch Challenge League. Toutefois, l'utilisation de ces places debout est soumise à la réglementation nationale/cantonale.

Ramasseurs de balles/ballons de match
Des gants jetables doivent être fournis à tous les ramasseurs de balles. Les ballons de match ne peuvent être touchés qu'avec les gants. Les ramasseurs de balles restent à la même position et évitent tout contact avec les joueurs. Ils doivent se désinfecter les mains avant et après le match. Les ballons de match doivent être nettoyés/désinfectés avant, à la mi-temps et après le match.

Contrôle d’équipement/entrée sur le terrain/Line-Up

Le contrôle du matériel doit être effectué par un arbitre assistant à l'extérieur de manière échelonnée. Il peut également être effectué à la porte des vestiaires. Après avoir vérifié leur équipement, les joueurs se rendent directement sur le terrain ou dans leur zone technique. Il n'y a pas d'entrée commune sur le terrain. Les équipes entrent sur le terrain sans l'accompagnement d'enfants. On renonce à la poignée de main. Seuls les deux capitaines se rendent vers l'arbitre pour le choix du camp. La procédure se fait comme d'habitude devant le panneau du Line-Up.

Pendant le match
Aucune règle particulière ne s'applique sur le terrain de jeu pendant le déroulement du match, sauf dans les domaines suivants:

Célébration de buts / Remplacements / Fin du match
Les contacts intimes (par ex. accolades/baisers), poignées de mains ainsi que les tapotements à mains ouvertes sont interdits pour la célébration de buts, lors des changements de joueurs et à la fin du match. Le contact corporel peut être établi avec le poing, le coude ou les pieds. Les regroupements dans le tunnel des joueurs respectivement dans les couloirs doivent être évités.

Echange de maillots
L’échange de maillots avant, pendant ou après le match est interdit. Les maillots ne peuvent pas non plus être donnés aux spectateurs.

Organisation des entrainements
Idéalement, les vestiaires et les douches ne sont pas utilisés pour l’entrainement. Les joueurs et les membres du staff viennent au centre d'entraînement déjà changés et rentrent directement chez eux après la fin de l'entraînement. Chaque séance doit être répertoriée et contenir les noms des joueurs/membres du staff présents. Dans la mesure du possible, les entraînements doivent se dérouler à l'extérieur.

Matchs amicaux
Les matches amicaux contre d’autres équipes ne sont autorisés que dans le respect du présent concept de protection.

Head of Safety & Security / Covid-19 Officer

Dominique Huber

Tél: +41 31 552 18 15
E-Mail

Head of Communications

Philippe Guggisberg

Tél direct: +41 31 552 18 10
Mobile: +41 76 582 22 58
E-Mail

News Covid-19

08.09.2020 - La nouvelle saison 2020/21 commence le 18 septembre 2020. Afin de garantir la poursuite de la compétition de la Swiss Football League (SFL), chaque club doit élaborer un concept de protection des stades...

12.08.2020 - La Swiss Football League (SFL) prend acte de la décision du Conseil fédéral d’autoriser des événements impliquant plus de 1’000 personnes à partir du 1er octobre 2020 sous des concepts de protection sévères...

07.08.2020 - Lors de l'assemblée générale extraordinaire de la Swiss Football League, les 20 représentants des clubs ont décidé de ne pas signer le présent contrat de prêt avec l'Office fédéral du sport. Ils demandent au...

22.07.2020 - Un joueur du FC Bâle a été testé positif au coronavirus. Après consultation du service médical cantonal et conformément au concept de protection de la SFL, le joueur sera isolé. Le reste de l'équipe a été...

15.07.2020 - Suite au résultat positif au coronavirus d'un joueur de Neuchâtel Xamax FCS, le médecin du canton de Neuchâtel a été chargé d'évaluer le risque pour la santé de personnes avec qui il a eu des contacts. Le...