VAR inside – Le magazine de la VAR (partie 2)

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) a été introduit avec succès en Raiffeisen Super League et a été utilisé lors des 9 premières journées. Le magazine VAR inside vous propose une analyse de certaines scènes sélectionnées.

Depuis le début de la saison 2019/20, les matchs de Raiffeisen Super League se déroulent avec l'aide de l'assistance vidéo. Mais comment la VAR fonctionne-t-elle réellement? Quels sont les processus qui se déroulent dans la salle d'opération vidéo (VOR) à Volketswil et comment s'analyse l'évaluation définitive d'une scène? Le nouveau magazine "VAR inside" apporte des réponses à ces questions et donne un aperçu des coulisses du VOR.

Dans l'épisode 2, Hellmut Krug, chef de projet pour la formation des arbitres, revient sur trois scènes des journées précédentes et explique comment la décision du VAR a été prise.

Scène 1: Dans cette action, l’arbitre est bien placé et selon lui le contact n’est pas suffisant pour siffler un penalty. La chute du joueur du Servette FC est trop volontaire. Un penalty sur cette action aurait pu être sifflé, mais comme il ne s’agit pas d’une erreur claire et évidente de la part de l’arbitre, la VAR n’intervient pas.

Scène 2: Dans cette situation, l’arbitre est également bien placé et estime que le mouvement du joueur ne peut pas être évité. Selon lui, le mouvement du bras est naturel et ne nécessite pas d'être sanctionné d’un penalty. Ici aussi, l’interprétation de l’arbitre est compréhensible et la VAR n’intervient pas.

Scène 3: Lors de cette action l’arbitre principale ne peut pas juger exactement sur quelle partie du pied le joueur du FC Zurich est touché. À l’aide des caméras 2 et 6, la VAR peut voir que le tacle est en retard et qu’il n’y a pas de chance de jouer le ballon. Le risque de blessure est grand et cette action doit être sanctionnée d’un carton rouge. La VAR aurait dû recommander un OFR (On-Field-Review/visionnage des images au bord du terrain) à l’arbitre principal.


«Boîte aux lettres» pour les demandes de renseignements des médias
L’ASF a mis en place une boîte aux lettres virtuelle pour toutes les demandes de renseignements des médias concernant les arbitres. Toutes les questions concernant les modifications du règlement de football et l'utilisation de la VAR peuvent être adressées à refereeing[at]football.ch. Le premier jour ouvrable après un match, les questions recevront une réponse écrite d'un expert du service des arbitres.

Tous les informations concernant la VAR

News

11.11.2019 - Un potentiel but de l’année pour le Thounois Miguel Castroman, la technique raffinée du Lausannois Andi Zeqiri et le «ciseau» acrobatique de l’attaquant du FC Chiasso Younes Bnou Marzouk: SFL.CH vous propose...

11.11.2019 - Le juge de l’ordonnance disciplinaire de la SFL a rendu son verdict: le latéral gauche du FC Wil Dominik Schmid écope de 3 matches de suspension et son coéquipier, le gardien Zivko Kostadinovic, de 2...

10.11.2019 - La pauvreté a plusieurs visages. Lequel est présent en Suisse? Que pouvez-vous faire personnellement à ce sujet et qu'est-ce que le football a à voir avec cela? Le professeur Ueli Mäder, sociologue et...

08.11.2019 - Des enfants comme Toni ou Luca ne pourraient pas se permettre d'adhérer au club de football sans le soutien de Winterhilfe. La pauvreté ne doit exclure personne, aidez vous aussi plus d'enfants à retrouver...

07.11.2019 - Ce n’est que la 2e fois de son histoire que la Super League propose un trio de tête séparé de 2 petits points après 13 journées. Si YB et le FC Bâle sont plutôt habitués au podium, le FC Saint-Gall joue les...

07.11.2019 - Sept clubs de la Swiss Football League ont reçu la certification officielle «Centre de performance ASF/SFL 2019». L’ASF et la SFL félicitent et remercient le FC Bâle, FC Lausanne-Sport, FC Lucerne, Servette...

06.11.2019 - Avec ses 14 points, le FC Stade-Lausanne-Ouchy égale le plus grand nombre de points d’un 9e de Brack.ch Challenge League après 13 journées. Son écart de 7 longueurs avec la lanterne rouge, le FC Chiasso,...

06.11.2019 - La pauvreté ne doit exclure personne. La légende du tennis, Roger Federer, l'exige aussi. En collaboration avec Winterhilfe, l'athlète d'exception a mis sur pied le Fonds d'habilitation pour soutenir les...

04.11.2019 - La pauvreté invisible en Suisse touche avant tout les enfants et conduit souvent à l'isolement social. "Le football doit être un sport pour tout le monde", déclare Samuel Schmid, ancien conseiller fédéral et...

04.11.2019 - Le Lausannois Stjepan Kukuruzovic confirme sa qualité de frappe à Chiasso, le demi de couloir du FC Vaduz Pius Dorn se prend pour Arjen Robben et l’habituel gardien remplaçant de Xamax Matthias Minder se mue...