Une Raiffeisen Super League reçue dix sur dix

  • Raphaël Nuzzolo s’est une nouvelle fois montré décisif pour Neuchâtel Xamax FCS sur la pelouse d’Yverdon-Sport. Certains clubs de l’élite ont eu chaud. (freshfocus)

Les clubs de Raiffeisen Super League ont assumé leur statut lors des 32es de finale de Coupe de Suisse ce week-end. Aucun n'a été sorti, mais le BSC Young Boys, Neuchâtel Xamax FCS ou le FC Bâle ont presque frisé le code. De jolies affiches en perspective pour les 16es de finale.

À Carouge vendredi, YB s'était fait peur, mais il a fini par s'en sortir en gagnant seulement 1-0 face à des Genevois qui n'ont évidemment pas beaucoup attaqué. Mais que dire de Neuchâtel Xamax, qui a attendu le dernier quart d'heure pour renverser Yverdon dimanche?

Bien sûr, Raphaël Nuzzolo et Igor Djuric ont fini par répondre à l'ouverture du score de Norman Peyretti. Mais cela dit beaucoup du manque de certitudes qui anime encore le club rouge et noir, lanterne rouge de Raiffeisen Super League. Le prochain tour (14-15 septembre) emmènera l'équipe de Joël Magnin à Bellinzone, aujourd'hui en Promotion League et nouvellement entraîné par Maurizio Jacobacci.

Servette et Bâle peinent un peu, pas Sion
Des assurances, Servette en a un peu plus depuis le début de saison. La victoire 6-0 contre Echallens de samedi doit les confirmer. Mais il ne faut pas perdre de vue que le score a été lourd pour les Challensois, pour ne pas dire sévère. Car défensivement, les Grenat n'ont pas été irréprochables, laissant plusieurs fois l'opportunité aux Vaudois d'inscrire un but, surtout lorsque la rencontre n'était pas encore décidée. Sonny Kok et Danilo Ianigro, entre autres, ont ainsi manqué d'une justesse qui ne devait surtout pas les trahir dans une telle affiche.

Mais côté servettien, on se réjouira du triplé de Mychell Chagas, qui a profité de la Coupe pour mettre sous pression son entraîneur Alain Geiger, à l'heure où Koro Kone fait preuve d'un préoccupant manque de réalisme en Raiffeisen Super League. Face à Pully, qui n'évolue qu'en 2e ligue, Kevin Bua a également inscrit trois buts. Sauf que Bâle, malgré son succès 4-1, a vu le dernier vainqueur de la Coupe vaudoise revenir à 1-1 juste avant la pause. Les amateurs ont donc presque eu le temps de rêver. Le destin a été le même pour Monthey face à Saint-Gall, avec un score et une physionomie du match similaire.

Si Zurich (2-1 contre Black Stars Bâle), Lucerne (2-0 à Kreuzlingen) ou encore Thoune (2-0 à Bernex) ont peiné et ont livré le service minium, Sion n'a en revanche connu aucune difficulté à se défaire de Allschwil. Sur le terrain de ce club bâlois de 2e Ligue Inter, les joueurs de Stéphane Henchoz ont tout de même attendu vingt minutes avant de dérouler. À la pause, les Valaisans menaient déjà 6-0, pour finalement s'imposer 10-1. Bastien Toma a notamment inscrit trois buts et Pajtim Kasami deux.

Aarau-Sion, GC-Servette, Lausanne-Lugano
Les Sédunois devraient connaître un peu plus de difficultés en 16es de finale. Ils se déplaceront à Aarau dans l'une des quelques oppositions entre clubs de Raiffeisen Super League et de Brack.ch Challenge League. Au menu, on signalera l'affiche entre deux des trois clubs les plus titrés de Suisse: Servette, 17 titres de champion, devra aller au Letzigrund y défier Grasshopper et son encore plus glorieux palmarès. Même si les cartes sont aujourd'hui bien rebattues.

Lausanne, lui aussi, a un beau petit défi au programme. Les Vaudois, qui ont battu 6-1 Ilaria Soleure samedi, vont retrouver une vieille connaissance: un certain Fabio Celestini. L'ancien entraîneur du LS fera son retour à la Pontaise sous les couleurs de Lugano, près d'un an et demi après avoir été démis de ses fonctions lorsque Lausanne filait droit vers la Brack.ch Challenge League au printemps 2017.

Des petits clubs auront aussi droit à leur grand jour. Meyrin, club genevois de 1ère Ligue, a ainsi eu la chance (ou pas) de recevoir le FC Bâle au Stade des Arbères. Quant au Stade Nyonnais, il accueillera Thoune à Colovray.

» Résultats et programme de l’Helvetia Coupe Suisse

News

23.01.2020 - Johan Djourou portera bel et bien le maillot du FC Sion durant la deuxième phase du championnat de Raiffeisen Super League. Le défenseur central a signé jusqu'au terme de la saison. Après la moitié de son...

21.01.2020 - Sept catégories, les meilleurs des meilleurs! La 7e édition de la SFL Award Night a rassemblé les stars de l’élite suisse ce 20 janvier pour la première fois à Berne. Petit retour en résumé sur les meilleurs...

21.01.2020 - Vous pouvez visionner notre galerie et ainsi jeter un œil sur les stars et les people présents au Kursaal à Berne.

21.01.2020 - Le Tribunal de recours de la Swiss Football League (SFL) accepte partiellement le recours du FC Bâle et réduit la suspension de Valentin Stocker de 4 à 3 matches. Le demi offensif et capitaine du club rhénan...

20.01.2020 - L’insatiable buteur du BSC Young Boys Jean-Pierre Nsame et le prometteur attaquant du FC Lausanne-Sport Andi Zeqiri sont honorés comme meilleurs joueurs 2019, respectivement de Raiffeisen Super League et de...

20.01.2020 - Les représentants des 20 clubs de la Swiss Football League (SFL) ont discuté aujourd'hui à Berne de la future structure et du modus de la Super League. La majorité des dirigeants se sont montrés favorables à...

19.01.2020 - La deuxième phase reprendra ses droits les 24, 25 et 26 janvier. Comment les clubs de Raiffeisen Super League et de Brack.ch Challenge League prépareront-ils cette reprise? La réponse grâce à un résumé de...

02.01.2020 - Fabio Celestini (44) retrouve de l'embauche. L'ancien coach du FC Lausanne-Sport et du FC Lugano s'est engagé avec le FC Lucerne jusqu'à la fin de la saison 2020/21. Il sera assisté de Genesio Colatrella.

01.01.2020 - Le FC Sion tient son nouvel entraîneur. Le club valaisan a indiqué avoir engagé le Portugais Ricardo Dionísio (37 ans), qui était jusqu'ici sur le banc du Stade Nyonnais, en Promotion League.

30.12.2019 - Même pour les footballeurs professionnels, tout ne se passe pas toujours comme prévu. En 2019, quelques scènes curieuses ont égayé les pelouses de la Swiss Football League. La preuve en vidéo avec des flops,...