Le FC Saint-Gall ou quand jeunesse rime avec succès

  • Leonidas Stergiou caractérise à merveille la confiance témoignée aux jeunes au FC Saint-Gall. À 17 ans, le défenseur central est titulaire en Raiffeisen Super League. (freshfocus)

On peut être l’équipe la plus jeune de Raiffeisen Super League et poursuivre la meilleure série en cours après 6 matches! Avec une défense de 20 ans et un 11 de base guère plus âgé, le FC Saint-Gall égale sa «perf» de 2014 grâce notamment à un changement tactique, la «faute» à Guillemenot!

Si la Raiffeisen Super League avait débuté le week-end des 24 et 25 août, le FC Saint-Gall caracolerait en tête avec 16 points - 5 victoires, 1 nul - devant le FC Bâle (14) et le BSC Young Boys (12). «Nous avons bénéficié d’un calendrier favorable avec notamment 4 rencontres à domicile», tempère le coach à succès Peter Zeidler avant de poursuivre entre ambition et prudence: «On en saura déjà un peu plus dimanche après le déplacement à Lugano. Evidemment, on a envie de poursuivre sur cette dynamique, mais on garde les pieds sur terre.»

Cette série inhabituelle pour les «Brodeurs» - ça ne leur était plus arrivé depuis l’automne 2014 - est d’autant plus remarquable qu’elle fut entrecoupée par une élimination mortifiante en 16es de finale de l’Helvetia Coupe Suisse à Winterthour (2-0) le 13 septembre. Les joueurs saint-gallois se remobilisent immédiatement et Peter Zeidler effectue des choix forts dans ses joueurs et surtout en changeant de système, son fidèle «4-1-2-3» laissant la place à un «4-4-2 losange», inversant ainsi le triangle offensif. «Le fruit de plusieurs éléments», explique le technicien allemand. «À savoir les absences conjuguées des ailiers Kutesa et Bakayoko, la très bonne impression laissée à l’entraînement par Babic, un véritable attaquant axial comme Itten ou Demirovic et, la plus importante, la volonté de mettre Guillemenot dans son véritable poste de prédilection. En soutien de 2 pointes, sa capacité à répéter les efforts est particulièrement valorisée tout comme son agressivité à la récupération du ballon ainsi que son talent lorsqu’il se mêle au jeu offensif.»

Le «papy» Stojanovic n’a que 26 ans!
L’ancien junior prometteur du Servette FC ou du FC Barcelone Guillemenot prend sa chance et s’impose (enfin) véritablement dans l’élite. Et s’il n’a que 21 ans, le Genevois n’est que le 5e plus jeune joueur aligné - derrière le benjamin Stergiou et ses 17 printemps, Letard, Demirovic et Muheim - dans le 11 de base habituel d’un FC Saint-Gall, où les 4 défenseurs atteignent tout juste les 20 ans de moyenne d’âge et l’ensemble des titulaires guère plus que les... 22 ans (22,27)! Le gardien Stojanovic fait office de «papy» alors qu’il vient de fêter son 26e anniversaire. Une jeunesse largement sans égale en Raiffeisen Super League. «J’ai toujours apprécié de travailler avec les jeunes et de les faire progresser», lâche l’ancien formateur à Hoffenheim et à Salzbourg. «Avec la confiance et l’euphorie des résultats actuels, ils sont persuadés eux-mêmes de leur potentiel et y croient fort avant chaque match. Raison de plus pour continuer cette belle série...»

Zeidler: «Une excellente formation et de véritables valeurs humaines»
Une période faste que le FC Saint-Gall doit aux jeunes, mais également à plusieurs pièces maîtresses étrangères plus expérimentées sélectionnées avec «nez» et flair par les dirigeants, principalement le directeur sportif Alain Sutter et le coach Peter Zeidler. Mention particulière pour le «piston» allemand Görtler, recruté en première division néerlandaise, mais surtout les «inconnus» milieux de terrain espagnols Quintillà, engagé après 8 mois sans compétition à Porto Rico (en 2e division américaine), et Ruiz, qui sortait de 2 ans et demi en 4e division dans son pays natal. «À la base, Quintillà et Ruiz bénéficient de l’excellente formation espagnole, à Barcelone pour le premier et à Valence pour le second, à laquelle s’ajoute de véritables valeurs humaines, notamment le travail et l’esprit d’équipe», loue leur entraîneur.

La révélation du buteur et toujours invaincu Demirovic
Dans la même filière, mais avec lui une formation allemande pratiquée entre Hambourg et Leipzig, le Bosniaque Demirovic apporte sa pièce à l’édifice depuis un mois et demi. Pugnace, endurant et efficace, l’attaquant de 21 ans - tient encore un jeune! - se profile comme la révélation avec ses 4 goals (et 1 assist) lors de ses 5 rencontres disputées en Raiffeisen Super League, égalant déjà son record de buts sur une saison (4 réussites en 16 matches avec le FC Sochaux en Ligue 2 en 2018). «Il a rejoint le Doubs juste après moi, mais cela m’a permis de m’informer directement à son sujet», sourit malicieusement Peter Zeidler. «Quand je l’ai vu à 2 ou 3 reprises lors de mes visites au stade Bonal, il m’a impressionné dans ses qualités de pressing et de continuer ses actions à la perte du ballon. Avec sa personnalité et sa volonté, il va encore marquer d’autres buts.» Seul point négatif, le toujours invaincu dans notre pays Demirovic n’est «que» prêté par le club espagnol d’Alavés jusqu’en juin prochain...

Les 4 buts d’Ermedin Demirovic (Saint-Gall) en 5 matches

News

17.09.2021 - Le véritable successeur de Murat Yakin sur le banc du FC Schaffhouse se nomme Martin Andermatt. Le technicien de 59 ans coachera dès ce week-end l’actuel 8e de dieci Challenge League après l’intérimaire...

16.09.2021 - Miroslav Stevanovic réalise le 33e «triplé d’assists» des 15 dernières années en Super League en l’espace de 11 minutes et 42 secondes. Un record pour le joyau servettien? Non! Le Serbe se classe au 2e rang...

14.09.2021 - Le FC Winterthour attendait cette place de leader depuis 9 ans. Prochain défi pour lui: en Challenge League, il n’a jamais été premier au-delà de la 10e ronde. Une «anomalie» à corriger pour le recordman de...

10.09.2021 - Le FC Lugano défiera le FC Bâle avec un duo tessinois sur le banc: Mattia Croci-Torti vivra sa première comme entraîneur en chef. Le FC Sion cherchera un... 8e succès consécutif à Lausanne! Le Servette FC...

09.09.2021 - Alex Frei dirige le FC Wil depuis une année. Il passera le cap face au FC Thoune, la formation qui jadis l’a véritablement révélé comme joueur. Gare à Spadanuda pour Yverdon Sport! Match au sommet à la...

08.09.2021 - Quel est le meilleur joueur du mois d’août dans la Swiss Football League? Arthur Cabral évidemment! L'attaquant du FC Bâle connaît un début de saison fantastique, omniprésent et décisif devant les buts...

07.09.2021 - Avec Fabian Frei et Michel Aebischer, deux joueurs de la Credit Suisse Super League ont formé un milieu de terrain solide contre l'Italie (0-0). Ils étaient même 4 simultanément sur le terrain avec les...

06.09.2021 - Dès ce week-end et la 6e journée de Credit Suisse Super League et de dieci Challenge League, les 20 clubs de la Swiss Football League pourront inscrire jusqu’à 20 noms sur la feuille de match (au lieu de 18)...

03.09.2021 - La FIFA a publié un rapport sur les transferts internationaux dans le football masculin pour la période allant de 2011 à 2020. Le bilan des clubs suisses s’avère très positif avec un excellent 8e rang...

02.09.2021 - Les frères Marco et Christian Schneuwly ont joué un total de 820 matches dans la Swiss Football League. Un chiffre record (probablement) pour l’éternité. Un an après Marco, Christian vient également de...