La Swiss Football League au sein de l’élite mondiale

  • Un trio à succès: après plusieurs années dans la SFL, Xhaka, Shaqiri et Behrami s'imposent à l'étranger. (Keystone)

La Swiss Football League est devenue une ligue de formation par excellence. C’est ce qui émane de l’étude Swiss Football Study 2013 de l’Observatoire du Football du Centre International d’Etude du Sport à Neuchâtel.

La première moitié de la saison 2013/14 a vu 40 joueurs formés en Suisse au service de clubs émanant des cinq ligues majeures d’Europe (le fameux «Big 5»). Il s'agit d'un nouveau record. Derrière le Brésil, la France, l’Argentine et l’Espagne, la Suisse occupe le 5e rang des pays fournissant le plus de joueurs aux clubs du Big 5 (année précédente: 6e). La Suisse figure devant des pays très en vue au plan footballistique, comme les Pays-Bas (6e), l’Uruguay (7e) ou le Portugal (8e).

Ce qui importe: former sa propre relève
Ce succès n’est pas dû au hasard, mais le résultat d’une stratégie définie d’un commun accord entre l’Association Suisse de Football, la Ligue et les clubs, qui vise à accorder une très grande importance à la formation de la relève. Dans six des dix équipes de Raiffeisen Super League (RSL), au moins un tiers des joueurs des effectifs ont été formés dans le club. En tête arrive le BSC Young Boys: 44% de l’effectif bernois est issu de la section junior du club.

En jetant un œil au delà de nos frontières, on constate que la part des éléments issus du vivier des clubs y est en constante diminution, alors qu’en Suisse, cette proportion augmente d’année en année. 29,5% de tous les joueurs évoluant en RSL ont été formés dans le club. Ce chiffre n' est que de 21,2% dans les ligues étrangères, ce qui tend encore à souligner la vocation de formation du football helvétique.

Jeunesse des équipes de RSL, qui comportent de moins en moins de joueurs étrangers
La moyenne d’âge des effectifs des équipes de RSL est relativement faible en comparaison européenne: 25,3 ans contre 25,8 ans dans les des 31 championnats européens de pays membres de l’UEFA pris en compte par l’étude. L’équipe la plus jeune de RSL est actuellement celle du FC Lausanne-Sport, avec une moyenne de 24,2 ans. La différence par rapport à l’équipe composée par les joureurs les plus expérimentés avoisine les trois ans (FC St-Gall/27 ans).

Une proportion de joueurs locaux plus élevée signifie simultanément le recul du nombre d’arrivées de joueurs en provenance de championnats étrangers. En 2009, 43,6% des joueurs actifs en RSL avaient été formés ailleurs qu’en Suisse, alors qu’actuellement, ce pourcentage n’est plus que de 34,3%. Cette diminution est d’autant plus impressionnante que le football européen enregistre, de manière générale, une tendance inverse: augmentation de 34,6% en l’an 2009 à 36,8% pour 2013).

Une évolution qui profite à l’équipe nationale
Le caractère formateur de la Swiss Football League, profite également à l’équipe nationale, qui s’est qualifiée pour la quatrième fois en vingt ans pour une phase finale de la Coupe du Monde: 90% des joueurs ayant participé aux matchs éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, ont été formés dans des clubs de RSL. Un tiers d’entre eux a également évolué au niveau de la Brack.ch Challenge League.

Le FC Bâle et le FC Zurich ont chacun formé quatre joueurs ayant participé aux match qualitatifs pour la Coupe du Monde. En outre, la Suisse a aligné la deuxième équipe la plus jeune parmi les qualifiés européens (25,4) après la Belgique (24,7). Ce résultat suggère que l'équipe nationale a encore de belles années devant elle.

Toutes ces données émanent de la nouvelle étude concernant le football suisse (Swiss Football Study), diligentée par la Swiss Football League, en collaboration avec le CIES (Observatoire du Football du Centre International d’Etude du Sport à Neuchâtel). En vue de la prochaine Coupe du Monde l’étude 2013 a été enrichie d'un chapitre concernant l’équipe nationale. Vous pouvez télécharger l’étude complète ici!

News

19.02.2020 - Koro Kone a réalisé un coup du chapeau lors de la victoire 4-1 du Servette FC face au FC Zurich. Le dernier exploit de ce genre en Raiffeisen Super League remonte au 29 avril 2018 et a été réalisé par un...

17.02.2020 - 3 buts en 5 matches, la Brack.ch Challenge League établit un nouveau record négatif dans son histoire (depuis 2003). Néanmoins, hormis l’autogoal de Cvetkovic, relevons le bon jaillissement de Loosli et le...

17.02.2020 - Week-end de folie en Raiffeisen Super League avec les 3 premiers battus et 4 des 5 derniers qui s’imposent, dont le FC Thoune à Bâle grâce à Ridge Munsy. Les 13 goals du week-end, avec notamment les 4 du...

13.02.2020 - Le 15 février, date officielle du terme des transferts en Suisse, tombant sur un samedi, les clubs de la Swiss Football League auront l’occasion de se renforcer jusqu’au lundi soir 17 février. Attention,...

10.02.2020 - Depuis la reprise en janvier, seuls le FC Saint-Gall et le FC Lucerne - 3 victoires chacun - sont invaincus en Raiffeisen Super League. La lanterne rouge, le FC Thoune, a également fait des points et recolle...

10.02.2020 - Le FC Stade-Lausanne-Ouchy a obtenu sa plus large victoire à domicile de la saison avec un succès 4-1 face à GC. Cependant, les plus beaux buts de BCL ont été inscrits à Kriens et à Aarau. Découvrez par...

10.02.2020 - Les joueurs de RSL se défient en matière de buts rapides. Après Koro Kone il y a 2 semaines, Fabian Frei n’aura eu besoin lui aussi que de 12 secondes pour inscrire le premier de ses trois buts et donner...

08.02.2020 - Le coach Uli Forte n'a pas survécu à la lourde défaite subie par Grasshopper vendredi sur le terrain de Nyon face au FC Stade Lausanne-Ouchy (4-1) pour le compte de la 21e journée de Brack.ch Challenge...

04.02.2020 - Raphael Spiegel devient le premier gardien à marquer de ses propres 16 mètres dans la Swiss Football League (depuis 2003). Le dernier rempart du FC Winterthour imite ainsi Massimo Colomba et Marco Pascolo...

04.02.2020 - Entre actions construites, balles arrêtées et... dégagement du gardien: la 20e journée de Brack.ch Challenge League fut riche en émotions offensives. SFL.CH vous propose un résumé des 16 goals en 112...