La SFL attire l'attention sur la précarité invisible

Avec le slogan «Football pour tous», 15 clubs suisses de la Super et de la Challenge League, soutenus par les sponsors de Ligue et en collaboration avec le Secours d'hiver, s'engagent à rendre la précarité invisible plus perceptible en Suisse. Plus de 100'000 enfants en Suisse subissent directement les conséquences de la pauvreté de leurs parents et doivent renoncer à beaucoup de choses. Par exemple, à jouer au football au sein d’un club.

En Suisse, plus de 100'000 enfants sont touchés par la pauvreté, souvent invisible, parce que leurs parents font tout leur possible afin que leur enfant ne souffre pas de leurs difficultés financières, sans même qu'il s'en rende compte. Le président central du Secours suisse d'hiver et ancien conseiller fédéral Samuel Schmid déclare: «La pauvreté est en grande partie invisible, mais elle est ressentie  dans le cœur des personnes touchées, ce qui leur donne le sentiment de ne pas appartenir au reste de la société».

Ensemble, la Swiss Football League, dans le cadre de sa semaine à thèmes de cette année, et le Secours d'hiver attirent l'attention sur la pauvreté invisible en Suisse avec le slogan: Football pour tous. La participation sociale est particulièrement importante pour les personnes touchées par la pauvreté. Le Secours d'hiver offre un soutien en cas d'urgence financière et, grâce au programme de soutien Empowerment enfants défavorisés, ceux qui sont défavorisés peuvent participer à des activités de loisirs qui, autrement, leur seraient interdites en raison du manque de ressources financières. Cela inclut également la pratique du football au sein d'un club.

Les joueurs professionnels remontent le temps dans leur passé

Dans de courts messages vidéo, des footballeurs professionnels suisses racontent à leurs fans leurs expériences les plus importantes qu'ils ont vécues dans leur enfance en jouant au football. Ils appellent à aider les enfants touchés par la pauvreté qui aimeraient jouer au football et ainsi leur faire vivre l’effet d’intégration. Le message est soutenu par des actions locales lors des matches à domicile des clubs respectifs de la SFL en coopération avec le Secours d’hiver. Un engagement personnel des fans sera possible par le lien www.integration-foot.ch.

La semaine à thèmes 2019 de la SFL a lieu du 2 au 10 novembre pour la quatrième fois et elle correspond à un engagement de la Swiss Football League dans le cadre des efforts qu’elle entreprend dans le domaine de la responsabilité sociale d’entreprise. Claudius Schäfer, CEO de la SFL en est convaincu: «Si le pouvoir d'intégration du football peut être utilisé de telle sorte que les enfants touchés par la pauvreté soient libérés de l'isolement social, nous prenons notre responsabilité sociale au sérieux au-delà du jeu lui-même.»

Pauvreté en Suisse ?
Pauvreté signifie un manque dans les domaines les plus importants de la vie. Le standard de vie habituel dans le pays de résidence n'est pas accessible. Selon l'Office fédéral de la statistique (2019), 675'000 personnes, dont plus de 100'000 enfants, sont touchées par la pauvreté en Suisse. La pauvreté a de nombreuses conséquences : pas d'argent pour un ticket de tram, pas d'argent pour la piscine, pas d'argent pour un vélo ou pas d'argent pour des chaussures de football. Les enfants sont particulièrement touchés, ils souffrent non seulement parce qu’ils ont un taux de maladies plus élevé, mais aussi parce qu'ils sont socialement exclus en raison du manque de moyens.  C'est précisément l'intégration sociale qui aide les enfants à développer des compétences et une personnalité pour échapper à l'héritage de la pauvreté, comme le confirme Ueli Mäder, professeur émérite et chercheur sur la pauvreté, dans une contribution vidéo à la semaine à thèmes 2019 de la SFL: «Un enfant qui grandit dans une famille touchée par la pauvreté a beaucoup plus de risques de devenir pauvre lui-même.»

Vers le formulaire de soutien de «Secours d'hiver»

Vers le site internet de la semaine à thèmes SFL

News

27.05.2020 - Grâce à l'argent et aux bons contacts du président Gilbert Facchinetti et aux connaissances de l'entraîneur Gilbert Gress, Neuchâtel Xamax est devenu un grand club de Suisse dans les années 1980. L'apogée de...

25.05.2020 - C’est un record dans la Swiss Football League: en 23 journées, le FC Chiasso utilise la bagatelle de... 35 joueurs! Parmi eux, le demi offensif franco-algérien Sofian Bahloul, l’une des plus belles «pattes»...

22.05.2020 - Dans la première partie (clubs suisses de nos stars de la Nati), près d'un tiers des participants au quiz (28%) ont atteint le maximum de 12 points. Une valeur forte. Nous serrons maintenant un peu les vis....

19.05.2020 - GC, Servette, Lausanne ou Bâle? Et bien non, le premier champion suisse du nouveau millénaire s'est étonnamment appelé FC Saint-Gall. Fondé en 1879, le plus ancien club de football encore existant en Suisse...

18.05.2020 - Seul joueur offensif de Raiffeisen Super League à avoir participé aux 23 matches de la saison, Francesco Margiotta fait preuve d’une redoutable efficacité: l’Italien de bientôt 27 ans marque ou délivre un...

15.05.2020 - Dans la seconde moitié de la saison 2019/20, 32 joueurs suisses jouent régulièrement dans une équipe du top 5 européens en Angleterre, en Allemagne, en Espagne, en France ou en Italie. Beaucoup d'entre eux...

13.05.2020 - Le Conseil fédéral a fixé les paramètres financiers des mesures de stabilisation pour des prêts d'un montant de 350 millions de francs destinés à l'exploitation des ligues de football et de hockey sur glace....

13.05.2020 - La saison 1941/42 voyait un nouveau système d’organisation, la Ligue Nationale passant 12 à 14 clubs. Et dès le premier championnat, deux équipes allaient terminer à égalité à la 1re place. Il fallait donc,...

12.05.2020 - Le gardien du FC Thoune Guillaume Faivre remporte le concours du «Big Save» de la saison 2019/20, organisé par SFL.CH et parrainé par blick.ch et 20minuten.ch. Le Neuchâtelois devance le Servettien Jérémy...

11.05.2020 - Il est l’un des 3 gardiens de l’an 2000 à fouler les pelouses de la Swiss Football League cette saison: le natif de New York Nicholas Ammeter possède également les particularités d’être le plus jeune dernier...