La RSL veut entamer la nouvelle saison avec la VAR

  • Chaque stade de la Raiffeisen Super League dispose d'une Referee Review Area. (freshfocus)

Le 19 juillet 2019, les choses sérieuses commencent: la Raiffeisen Super League entame la saison 2019/20 avec l’intention d'utiliser pour la première fois l'assistance vidéo à l’arbitrage (VAR). SFL.CH répond aux principales questions.

Les préparatifs ont pris des mois, ils ont été intenses et complexes. La dernière pièce de la mosaïque est encore manquante: l'approbation officielle de la FIFA et de l'IFAB (International Football Association Board) qui est attendue dans le courant de la semaine.

Si tout se déroule comme prévu, 18 arbitres et 10 arbitres-assistants épauleront leurs collègues sur le terrain dans le rôle du VAR (Video Assistant Referee) et de l’AVAR (Assistant VAR) à partir de la Video Operation Room (VOR) à Volketswil (ZH).

Lors de chaque match de Raiffeisen Super League, la VAR peut contrôler chaque scène de la perspective de six à dix caméras. Pour l’heure, la technologie de la ligne de but et de la ligne hors-jeu virtuelle n’est pas utilisée.

Pourquoi la Swiss Football League mise sur la VAR:

Aide supplémentaire: Avec l’assistance vidéo à l’arbitrage, les arbitres obtiennent un appui supplémentaire au cas où ils commettraient une erreur dans une situation susceptible de changer le cours du match. Et grâce à la VAR, ils ont la possibilité de corriger cette erreur claire et évidente.

Encouragement des arbitres: Les arbitres et les arbitres-assistants sont encouragés par le soutien technique de l’assistance vidéo à l’arbitrage, la formation est intensifiée, la qualité augmente et avec elle aussi le niveau de la Raiffeisen Super League.

Standard international: L’introduction de la VAR permet aux arbitres suisses de participer régulièrement à des compétitions internationales. Car la VAR devient le standard mondial (top-ligues en Europe, compétitions FIFA et UEFA, etc.)

Equité: Des études de la FIFA montrent que l’assistance vidéo à l’arbitrage rend le football plus juste, car il y a moins de décisions erronées. La VAR peut intervenir dans les quatre situations suivantes:

  1. En cas de but: Le but était-il correct? A-t-il été immédiatement précédé d’une infraction aux règles par l’équipe attaquante?
  2. En cas de scènes de pénalty: Incidents pas traités ou mal traités. A-t-il été immédiatement précédé d’une infraction aux règles par l’équipe attaquante?
  3. En cas d’expulsion: Incidents pas traités ou mal traités?
  4. En cas d’identité erronée: Carton jaune ou rouge pour le mauvais joueur.


La VAR n’intervient qu’en cas d’erreur claire et évidente ou si l’arbitre a négligé un incident grave. La VAR n’est pas un «arbitre principal», mais un soutien supplémentaire. La décision finale incombe toujours à l’arbitre sur le terrain.

Information des spectatrices et spectateurs
Si l’arbitre est en contact avec la VAR, il l’indique aux joueurs et aux spectateurs en plaçant une main sur son écouteur. S’il veut regarder une scène dans la Referee Review Area (RRA), il dessine symboliquement le contour d’un écran dans les airs. À la fin du visionnage, il effectue à nouveau le même geste et démontre ensuite sa décision finale. Si l’arbitre modifie sa décision directement suite à la recommandation du VAR, il dessine aussi symboliquement le contour d’un écran en l’air. De plus, les spectateurs sont informés du motif de la vérification en cours et de la décision définitive de l’arbitre par l’affichage vidéo dans le stade ou un graphique sur l’écran de télévision.

La technique arrive, les émotions restent
L’introduction de la VAR n’a pas pour objectif d’établir un football absolument équitable. Le football est un sport pratiqué par des humains, les règles sont édictées et mises en œuvre par des humains. Et la VAR est aussi humaine. Il y aura donc toujours des erreurs et donc aussi une certaine marge d’interprétation et des discussions.

Tous les informations concernant la VAR

News

04.12.2020 - Les portes des stades étant actuellement fermées, SFL.CH vous offre jusqu’à 4 matches (sur 5) par journée de Brack.ch Challenge en livestream. Et également les rencontres en retard! Ce week-end, place à la...

03.12.2020 - Jordan Lefort restera comme le premier buteur de la Tuilière, le nouvel écrin du FC Lausanne-Sport. Mais qui sont les prédécesseurs du Français, ceux qui ont ouvert les feux en trouvant le chemin des filets...

03.12.2020 - Le FC Sion subit sa 2e défaite consécutive (2-0 à Lucerne) et glisse au 9e rang. Les Valaisans sont désormais dépassés par le Servette FC, victorieux in extremis du FC Zurich (2-1). Le FC Lausanne-Sport...

01.12.2020 - Et si les plus beaux buts du week-end ont été inscrits par des gauchers du pied... droit? Le meneur de jeu du FC Lucerne Louis Schaub, l’offensif du FC Vaduz Tunahan Cicek et le défenseur du BSC Young Boys...

01.12.2020 - Bruno Berner (Kriens), Alex Frei (Wil), Stephan Keller (Aarau) et Massimo Rizzo (Zurich) ont récemment obtenu la licence UEFA Pro. Tout comme 2 anciens coachs dans la SFL: Andrea Binotto (ex-SLO) et Ilija...

30.11.2020 - Les cartes sont redistribuées au fond du classement de Raiffeisen Super League: le FC Vaduz et le FC Lucerne se donnent de l’air au contraire du FC Sion et surtout du Servette FC qui glisse au 10e rang. Le...

30.11.2020 - Schaffhouse possède la meilleure offensive de Brack.ch Challenge League (22 goals marqués en 11 matches). Xamax et Laurent Walthert en ont fait les frais ce week-end (2-0). Si GC perd des plumes à Wil (1-1),...

27.11.2020 - Après 66 ans, le FC Lausanne-Sport quitte la légendaire Pontaise et s'installe dans le tout nouveau stade de la Tuilière, situé à proximité. Le résultat est un joyau unique dans le nord de la ville. Pour son...

25.11.2020 - Ce week-end, David von Ballmoos est devenu le 20e gardien différent à réaliser un assist dans la SFL depuis 2013. Six l’ont même réalisé à 2 reprises, dont l’international Jonas Omlin dans la seule saison...

23.11.2020 - SFL.CH compile les 9 goals marqués lors des 3 matches de Brack.ch Challenge League du week-end en 58 secondes. Etonnamment, seul le SC Kriens a trouvé la faille dans le jeu pour 8 goals issus de balles...