Retour

08.11.2022

Regardons de plus près le Servette FC

A intervalles réguliers, sfl.ch se penche sur un club de Credit Suisse Super League (CSSL) ou de dieci Challenge League (DCL) en effectuant une revue d'équipe. Aujourd'hui, le tour est au Servette FC, actuellement 2e en CSSL.

L'équipe de l'entraîneur en chef Alain Geiger a commencé la saison 2022/23 en force et s'est installée à la 2e place de Credit Suisse Super League. Après 15 journées, les Genevois comptent 7 victoires, 7 nuls et seulement 2 défaites. Seul le BSC Young Boys (1 unique défaite jusqu'à présent) fait mieux. La formation d'Alain Geiger affiche un goal-average de 18 buts marqués contre 14 reçus.

Après le match au sommet
Record d’affluence de la saison pour le Servette FC: plus de 16'000 spectateurs ont suivi le match au sommet contre les Young Boys au Stade de Genève. Seul bémol, les fans de foot n'ont pas vu de buts, car les deux équipes se sont quittées sur un match nul. Un 0-0 marqué par le retour du Bernois Kastriot Imeri dans sa cité genevoise de formation, ainsi que le 2e match de Zoltan Kadar, en tant que coach des Young Boys, l’entraîneur en chef Raphaël Wicky étant empêché pour cause de maladie. Tous ces éléments ajoutés ont fait que le choc entre le 2e et le leader a attiré tous les regards. Les deux équipes se sont montrées appliquées et attentives, mais ce sont assez logiquement neutralisées et n’ont pas réussi à surprendre leur adversaire, si bien que ce nul sur le plus étriqué des scores est venu sanctionner ce sommet. YB a ainsi pu défendre son avance de 7 points en tête du classement.

Statistiques genevoises remarquées
De nombreuses statistiques soulignent à quel point les Genevois sont engagés et tenaces, et pourquoi ils occupent actuellement la place de dauphin des Young Boys. Par exemple, avec 84 coups de coin obtenus, Servette est également 2e en CSSL (Lucerne est en tête avec 88 corners tirés). Les Genevois n'ont encaissé que 14 buts en 15 journées, ce qui constitue encore le 2e meilleur bilan de CSSL (YB a fait encore mieux, en ne concédant que 9 buts). Les Genevois figurent derechef à la 2e place en ce qui concerne les tirs venus frapper poteaux et latte (domaine, où seul Bâle les devance). Aussi intéressant à observer : Les Genevois sont l'équipe qui commet le moins de fautes dans la ligue. L'équipe occupe la dernière place du classement des fautes commises avec 145 fautes (YB est premier de la CSSL avec 193 fautes commises).

Le Servette FC se distingue également en matière de relève et de ses «critères d’efficacité». Le club, qui mise depuis plusieurs années sur les jeunes joueurs, a déjà fait 15 apparitions dans le onze de départ cette saison, avec des joueurs suisses de moins de 21 ans.

Joueurs sortant du ring
David Douline est un élément fort et indispensable du milieu de terrain du Servette FC. Le demi expérimenté de 29 ans occupe le 2e rang de CSSL avec 128 duels gagnés au sol. Une stat’ moins élogieuse, celle des avertissements récoltés, le voit, dès lors plus ou moins logiquement, en tête de liste avec 7 cartons jaunes récoltés au cours de la saison en cours.

Toujours dans le domaine des duels, mais aériens cette fois, un autre Servettien tient le haut du défi: Nicolas Vouilloz y occupe la 2e place avec 45 duels aériens gagnés en CSSL. Le talentueux défenseur compte déjà 14 apparitions cette saison et comptabilise 813 touches de balle.

Patrick Pflücke est un autre renfort, qui a réussi à bien s'adapter à son nouvel environnement genevois. Après 38 matchs en 2e ligue des Pays-Bas, avec 14 buts et 14 assists à son actif, le transfert estival de 25 ans tente maintenant d’enchaîner sur de telles statistiques en Suisse. Depuis son transfert estival, Pflücke a contribué au succès de son équipe en 15 apparitions, avec 2 buts et 1 passe décisive. Il travaillera encore davantage dans le domaine de son efficacité, eu égard à une autre statistique, qui le mentionne en 2e position dans la catégorie des tirs au but en CSSL, avec 36 tirs au but (derrière Cédric Itten/YB 38).

Dauphin des Young Boys au classement, les Servettiens espèrent inquiéter les Bernois jusqu'à la fin, alors que les Genevois comptent toutefois 7 points de passif par rapport à YB. On est curieux de voir où le voyage d'Alain Geiger et du Servette FC les mènera.

Plus de nouvelles

08.02.2023

Un technicien connu, reconnu et quelle personnalité: RIP «Ciro»

[Translate to Französisch:]
07.02.2023

Le FC Bâle et Alex Frei, c’est fini

06.02.2023

La «tribune nord» du FC Sion suspendue face au FC Saint-Gall