Retour

08.06.2022

Plus de 1'250 titularisations pour les jeunes Suisses

 

 

 

 

 

 

 

Le concept de formation intitulé «Promotion de la relève» termine sa sixième saison avec pas moins de 1’252 titularisations dans la Swiss Football League de la part de 120 jeunes suisses âgés de 21 ans ou moins. Malgré sa relégation, le SC Kriens en profite pour encaisser une belle somme.

Durant la saison 2021/22 écoulée, les jeunes Suisses sont très régulièrement apparus dans les onze de base des 20 clubs de la Swiss Football League. Avec le système de promotion de la relève lancé lors de la saison 2016/17, pas moins de 120 joueurs au passeport suisse et au bénéfice du statut M21 (44 en Credit Suisse Super League et 76 en dieci Challenge League) ont comptabilisé un total de 1’252 titularisations (CSSL 440, DCL 812). Soit un exercice dans la moyenne avec toutefois une sensible amélioration par rapport à la dernière saison 2020/21 où 108 jeunes avaient collectionné 1'144 présences. L’exercice record demeure celui de 2019/20 (1'505 titularisations grâce à 143 joueurs).

Le FC Lausanne-Sport domine la Credit Suisse Super League
En Credit Suisse Super League, chaque junior rapporte des points dès sa 8e titularisation (6) et encore davantage après sa 18e apparition dès le coup de sifflet initial (8). Ces points rapportant de l’argent, le FC Lausanne-Sport en profite pour encaisser 97'710 francs - 30 points à 3’257 francs - sur un montant global d’un million grâce à Zeki Amdouni, Anel Husic (8), Alvyn Sanches, Karim Sow (6) et Gabriel Barès (2 points grâce à ses matches avec l’équipe de Suisse M21). Le Servette FC empoche un chèque de 71'654 francs et le FC Saint-Gall 65’140 francs.

» Classement final Promotion de la relève CSSL

Un chèque de 120'509 francs pour le SC Kriens
En dieci Challenge League, depuis quatre saisons pas moins de 4 critères différents récompensent les titularisations des jeunes Helvètes (après 12, 18, 24 et 30 apparitions dans le onze de base). Vainqueur des 2 dernières éditions, le FC Wil a confirmé sa volonté de faire jouer des jeunes (22 pts), mais a toutefois été battu cette saison par Neuchâtel Xamax et ses 24 points et surtout le SC Kriens avec la bagatelle de 37 points (avec 176 titularisations) lui assurant un chèque de 120'509 francs. Mentions spéciales en Suisse centrale pour David Mistrafovic, Robin Busset et Elis Isufi qui ont récolté chacun 6 points. Neuchâtel Xamax FCS et le FC Wil donnent aussi le sourire à leur caissier avec respectivement 78'168 et 71'654 francs.

» Classement final Promotion de la relève DCL

Un million de francs en jeu
Pour rappel, avec ce concept désormais vieux de six ans, un montant nettement plus élevé est distribué aux clubs comparé au «trophée M21» qui récompensait auparavant les gagnants des 2 ligues avec un chèque de 50'000 francs. La subvention totale actuelle atteint 1 million de francs à se partager parmi les 10 représentants de Credit Suisse Super League et les 10 de dieci Challenge League.

» Plus d'infos sur la Promotion de la relève

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

<style></p> <p> .tg {</p> <p> border-collapse: collapse;</p> <p> border-spacing: 0;</p> <p> }</p> <p>&nbsp;</p> <p> .tg td {</p> <p> font-family: Arial, sans-serif;</p> <p> font-size: 14px;</p> <p> padding: 10px 5px;</p> <p> border-style: solid;</p> <p> border-width: 1px;</p> <p> overflow: hidden;</p> <p> word-break: normal;</p> <p> }</p> <p>&nbsp;</p> <p> .tg th {</p> <p> font-family: Arial, sans-serif;</p> <p> font-size: 14px;</p> <p> font-weight: normal;</p> <p> padding: 10px 5px;</p> <p> border-style: solid;</p> <p> border-width: 1px;</p> <p> overflow: hidden;</p> <p> word-break: normal;</p> <p> }</p> <p> </style>

 

 

 

 

 

Plus de nouvelles

02.02.2023

Žan Celar dans «Player Insights»

02.02.2023

Une première pour Xamax, le roi de la parité?

[Translate to Französisch:]
02.02.2023

Décision pour le barrage entre DCL et Promotion League