Retour
Headerbild

28.09.2022

Fin des transferts : regard sur les principaux transferts de la SFL vers l'étranger. Partie 3 de 3.

Dans les parties 1 et 2, nous avons évoqué les premiers transferts significatifs de joueurs qui ont quitté la SFL pour tenter leur chance à l'étranger. Dans la 3e et ultime partie, nous jetons un regard sur les départs les plus significatifs de cet été.

Nous avons mentionné dans les articles précédents combien il était intéressant d'observer que la Swiss Football League attirait de plus en plus l'attention de l'étranger. Non seulement de la part des nombreux supporters qui viennent assister aux matches en Suisse, mais aussi de la part des clubs étrangers à la recherche de joueurs intéressants.

Quels ont été les transferts les plus lucratifs pour les clubs suisses cet été? Et quels sont les joueurs en partance, qui se sont particulièrement bien adaptés à leur nouveau club? Voici un aperçu des transferts les plus remarqués dans  cette 3e et ultime partie.

L'ex-gardien du Lausanne-Sport Mory Diaw part lui aussi en Ligue 1
La Swiss Football League semble devenir tendance dans le championnat français. Après Kevin Spadanuda, voici le tour de Mory Diaw d'être courtisé par un club de Ligue 1. Après un peu plus de 3 ans passés en Suisse, d'abord à United Zurich, puis à Lausanne depuis l'été 2019, Diaw revient dans son pays d'origine - il a été formé au PSG. Au Clermont Foot, le gardien de 29 ans a signé un contrat de 2 ans jusqu'en 2024 avec une option pour une troisième année. Diaw n'avait qu'un seul objectif: devenir gardien titulaire en Ligue 1. Il y est déjà parfaitement parvenu, puisque Diaw n'a pas encore manqué une seule minute de jeu. Lors des 8 journées de championnat, le gardien de 1,97 m a répondu présent sur le terrain pendant 90 minutes chaque fois. Avec les néo-promus auvergnats, Diaw occupe actuellement la 11e place en Ligue 1 (3 victoires, 1 match nul et 4 défaites).

L'Olympique de Marseille s'empare de Nyakossi
Le Servette FC se distingue par sa politique de promotion des jeunes. Les Genevois ont vu la progression du défenseur central Roggerio Nyakossi (1,94 m). Cet été, le défenseur central de 18 ans a rejoint l'Olympique de Marseille, où il a d'abord été intégré à l'équipe B.  En novembre 2020, il avait signé son premier contrat professionnel avec Servette et faisait ses débuts en Super League avec les "grands" le 8 août à Bâle, suivis de 4 autres matchs. La saison dernière, le super-talent du Servette a également fait quelques apparitions, mais était principalement aligné avec les M21 et les juniors, multipliant les performances remarqués. Aujourd'hui, l'international junior suisse a réussi à faire le saut en France.

Se refaire une santé aux Young Boys
Lors de la fenêtre de transfert hivernale de la saison dernière, les Bernois avaient obtenu le prêt d'Edimilson Fernandes, en provenance de Mayence, jusqu'à la fin de la saison. Le Valaisan s'en retourne maintenant en Bundesliga et renforce l'effectif de Mayence, qui a subi bien des modifications et départs et a souffert de nombreuses absences pour cause de blessure de titulaires. Avant YB, Fernandes avait été prêté à l'Arminia Bielefeld, où le joueur de 26 ans n'avait été utilisé que sporadiquement en fin de saison. Mais chez les Bernois, le Suisse  a retrouvé son rythme de croisière: lors du deuxième tour de la saison 2021/22, Edimilson a marqué 2 buts et délivré 3 passes décisives en 14 matches de Super League. Le milieu de terrain polyvalent, sélectionné 22 fois en équipe de Suisse, peut également évoluer en défense centrale. En Bundesliga, cette saison, le milieu de terrain de 1,87 m a déjà disputé 5 rencontres et a passé 198 minutes sur le terrain.

Plus de nouvelles

Teaserimage
30.11.2022

Pour la dernière fois en 2022, votez pour le «joueur du mois»

Teaserimage
28.11.2022

Une amende pour Balotelli - Pas de sanction contre Constantin

Teaserimage
24.11.2022

Un bon présage pour un FC Lausanne-Sport (dans le dur)?