Une licence 2019/20 pour 22 clubs en 1ère instance

La Commission des licences de la SFL octroie la licence pour la saison 2019/20 aux 10 clubs de Raiffeisen Super League. Alors que la licence est refusée au FC Schaffhouse en Brack.ch Challenge League, le solide leader de Promotion League, le FC Stade-Lausanne-Ouchy, l’a reçu et sera donc promu.

En première instance de la procédure d’octroi des licences pour la saison 2019/20, la Commission des licences de la SFL a analysé les dossiers remis par 24 demandeurs de licence: 20 clubs de la SFL ainsi que 4 pensionnaires de Promotion League pouvant caresser l’ambition de monter en Brack.ch Challenge League (BCL). La commission a examiné ces volumineux dossiers, selon des critères juridiques, infrastructurels, sportifs, administratifs, financiers et de sécurité.

Au final, la Commission accorde en 1ère instance la licence sollicitée pour la saison prochaine aux 10 clubs de Raiffeisen Super League (RSL), dont le FC Sion et Neuchâtel Xamax FCS. En Brack.ch Challenge League, 9 des 10 clubs demandeurs remplissent les exigences pour l’exercice à venir.

Les décisions en 2e instance communiquées le 24 mai

Candidats à l’ascension en Brack.ch Challenge League, le FC Stade-Lausanne-Ouchy, le FC Stade Nyonnais et Yverdon Sport FC, reçoivent, pour leur part, une licence III leur permettant d’évoluer en seconde division en cas d’ascension. Le promu en Brack.ch Challenge League est toutefois d’ores et déjà connu depuis ce samedi puisque le FC Stade-Lausanne-Ouchy ne peut plus être rejoint en tête de la Promotion League.

La Commission des licences a, en revanche, refusé d’accorder un précieux sésame à un club de Brack.ch Challenge League, le FC Schaffhouse, ainsi qu’à 1 prétendant de Promotion League, l’AC Bellinzone. Les 2 clubs ont désormais la possibilité de faire recours dans un délai de 5 jours. Les décisions en deuxième instance seront communiquées le vendredi 24 mai 2019 et seront définitives.

Une licence III pour le FC Winterthour
Son stade de la Schützenwiese ne répondant pas aux exigences de la Raiffeisen Super League, le FC Winterthour s’est vu refuser une licence II pour l’élite et doit se contenter de la licence III lui permettant de jouer en Brack.ch Challenge League la saison prochaine.

La Commission a octroyé les licences suivantes pour la saison 2019/20:

Licence I ou IILicence IIISans licence
FC Bâle (I)FC ChiassoAC Bellinzone
Grasshopper Club Zurich (I)SC KriensFC Schaffhouse
FC Lucerne (I)FC Rapperswil-Jona
FC Lugano (I)FC Stade-Lausanne-Ouchy
FC Sion (I)FC Stade Nyonnais
FC Saint-Gall (I)FC Winterthour
FC Thoune (I)FC Vaduz
BSC Young Boys (I)Yverdon Sport FC
FC Zurich (I)
FC Aarau (II)
FC Lausanne-Sport (II)
Neuchâtel Xamax FCS (II)
Servette FC (II)
FC Wil (II)

La licence I est exigée pour la participation aux compétitions de l’UEFA et autorise simultanément à participer au championnat de Raiffeisen Super League. Pour cette dernière, une licence II suffit. Elle correspond au type de licence demandé par les aspirants à une promotion de BCL en RSL. Avec une licence III, un club est autorisé à évoluer en Brack.ch Challenge League.