#Together2016: Un signe fort pour l’intégration

Dans le cadre d’une semaine thématique, la Swiss Football League (SFL) et 11 de ses clubs professionnels ont placé au centre de leurs préoccupations la capacité d’intégration de leur sport. Les activités des clubs avec un tel but ont été nombreuses. Le responsable CSR en tire un bilan positif et envisage d’autres actions du genre.

Les onze clubs professionnels de la Swiss Football League (SFL) ont initié divers projets touchant à la force d’intégration que peut représenter le football. Dans des clips vidéo, responsables de clubs, joueurs et entraîneurs expriment leur façon de voir et leur motivation profonde de s’engager pour les projets qu’ils ont présentés.

Un «une-deux» au sommet
Incarnant parfaitement l’état d’esprit de milliers de footballeurs suisses issus de familles immigrées, l’international Admir Mehmedi se rappelle que son intégration fut jadis facilitée par la pratique du football au FC Winterthour.

En conclusion de cette semaine thématique, Claudius Schäfer (directeur exécutif de la Swiss Football League SFL) et Mario Gattiker (patron du Secrétaire d’Etat aux Migrations SEM) se sont rencontrés pour évoquer les aspects de l’intégration, vue du point de vue du football et de leurs fonctions respectives.

Bilan positif et des idées pour le futur
Thomas Gander, responsable CSR (Corporate Social Responsibility / responsabilité sociétale) de la SFL, tire un bilan résolument positif de cette semaine: «Ce qui restera gravé dans la mémoire des uns et des autres, ce sont d’innombrables impressions positives et des expériences uniques, ainsi que l’intime conviction que le football accepte le défi qui se pose à notre société en matière d’intégration des êtres humains issus de la migration. Notre sport entend assumer ses responsabilités vis-à-vis de la société. De par nos actions, nous touchons un large public, dépassant de loin le milieu des amoureux du football.»

La semaine de projets avait pour cadre «Together2016» (Ensemble2016), campagne de sensibilisation à la cause des réfugiés lancée sous l’égide de la Swiss Football League (SFL) et de ses clubs professionnels, de l’Organisation Suisse d’Aide aux Réfugiés (OSAR), du Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM), ainsi que du Haut-Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR).

«Notre unité d’action a connu un franc succès. Nous aimerions, à l’avenir encore, nous engager avec des partenaires intéressants, qui voient dans leur engagement un sens commun supérieur, dont l’interaction profitera à tous», commente Thomas Gander.

La SFL aimerait planifier, soutenir, partager d’autres expériences du genre: «Il s’agit de rendre les clubs au sein de la SFL encore plus attentifs à leur  responsabilité sociétale. Un club professionnel se doit de se poser la question de savoir comment il peut s’investir et s’engager davantage, et durablement, dans le contexte social de sa ville et de sa région. La mission de la SFL sera d’accompagner et chapeauter les différents projets qui pourront naître, et de les mettre en valeur vis-à-vis de l’extérieur.»

Informations complémentaires

Sur le feuillet joint, vous trouverez faits et chiffres illustrant parfaitement la force d’intégration que représente le football

» La diversité fait la force (PDF)

On trouve les clips vidéo des clubs de football sur le site SFL.CH, tout comme l’interview d’Admir Mehmedi, joueur de l’équipe de Suisse de football, ainsi que le dialogue entre le directeur exécutif de la SFL, Claudius Schäfer, et le Secrétaire d’Etat aux Migrations, Mario Gattiker.

» Les clips des clubs participant à la campagne Together2016 sur le site SFL.CH

D’autres informations concernant la campagne sont à votre disposition sur le site www.together2016.ch.