Swiss Olympic honore 36 responsables de la sécurité

  • Pour des matchs paisibles: les diplômés des cours veulent absolument aider à endiguer la violence dans le sport. (ldd)

Pour la seconde année consécutive, Swiss Olympic remet un certificat à des responsables de la sécurité et à des responsables de supporters de clubs de football et de hockey de toute la Suisse. Cette formation d’une année s’est officiellement achevée hier soir avec la remise des certificats à la Maison du Sport.

Au cours de cette deuxième année, 27 responsables de la sécurité et 13 responsables des supporters ont été formés. Hier soir, 36 diplômés ont donc reçu leur certificat à Ittigen. L’année passée, 21 personnes avaient obtenu le diplôme. A l’issue de ces deux premières formations, 26 clubs des deux plus hautes ligues de football et de hockey suisse comptent désormais des responsables de la sécurité et des responsables des supporters diplômés. En Swiss Football League, il s’agit même d’un critère d’attribution de licence. En hockey sur glace, si la formation n’est pas obligatoire, elle enregistre une forte participation. 

Un objectif: des matchs pacifiques
L’atout de cette formation est de permettre la rencontre de différents responsables, ainsi que l’explique Judith Conrad, responsable Ethique et Formation chez Swiss Olympic: «Les responsables de la sécurité et des supporters apprennent ainsi à mieux se connaître et à développer ensemble une stratégie pour des matchs pacifiques.»

Dans des modules communs, les participants ont travaillé les bases de la psychologie et de la communication visant à désamorcer des conflits. Ils se sont en outre entraînés à collaborer avec la police, des sociétés de sécurité privées ainsi que des services sanitaires et des services de sauvetage. Dans les modules séparés, les responsables de la sécurité se sont concentrés sur la direction de l’intervention lors de grandes manifestations. Les responsables des supporters ont quant à eux développé des techniques visant à encourager le dialogue dans les situations de conflit. L’accent était mis sur l’accompagnement des fans lors des matchs extérieurs. La formation sur douze mois était composée de huit (pour les responsables des supporters) à douze (pour les responsables de la sécurité) jours de cours, d’un stage dans un autre club ainsi que d’un travail final.

Planification de la troisième formation
En dispensant un tel enseignement, l’organisation faîtière Swiss Olympic se charge de proposer une offre de formation et de formation continue à des acteurs-clés du sport, sur mandat de la «Table ronde contre la violence dans le contexte de manifestations sportives». La formation s’adresse principalement à des représentants de clubs de football et de hockey sur glace, mais est ouverte à d’autres personnes intéressées. La troisième formation pour l’obtention du certificat débutera à la fin de l’été 2014; son concept sera légèrement adapté sur la base des enseignements des deux premières sessions. Les informations concernant la nouvelle formation seront disponibles dès début janvier 2014 à l’adresse suivante: Swiss Olympic.