La SFL soutient concrètement la reprise de la compétition

  • Les terrains de football - et de sport en général - sont toujours fermés. À travers un concept détaillé, la SFL veut montrer comment cela pourrait changer à moyen terme. (freshfocus)

En collaboration avec l'Institut des maladies infectieuses de l'Université de Berne, la Swiss Football League a élaboré un concept détaillé qu'il a transmis à l'Office Fédéral du sport. Il contient des scénarios possibles pour la reprise des entraînements ainsi que de l’organisation de matches à huis clos et doit servir de base à une décision des autorités concernant le football professionnel. La SFL et ses clubs sont tributaires de l'obtention d'un calendrier dans les meilleurs délais.

La Swiss Football League (SFL) a, en collaboration avec l'Institut des maladies infectieuses (IFIK) de l'Université de Berne, élaboré un concept détaillé, traitant des questions et des thèmes divers liés à la reprise des entraînements dans les clubs et l'organisation d'éventuels matches à huis clos. Pour le domaine central de la biosécurité/médecine, la SFL a demandé conseil aux spécialistes de l'IFIK.

Élaboration du «concept global du sport»
Le concept de la SFL comprend explicitement des scénarios pour l'avenir du football suisse d'élite. Simultanément, il devrait servir de modèle et de signal pour l'ensemble du sport suisse, c'est pourquoi il a été soumis à l'Office fédéral du sport (OFSPO) la semaine dernière. Les documents détaillés de la SFL fournissent la base à un «concept global du sport», lequel doit montrer comment les entraînements, les compétitions et la pratique du sport de loisirs pourront de nouveau avoir lieu dans le respect des mesures de protection en vigueur.

L'OFSPO développe ce concept global en collaboration avec l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), les villes et les cantons, Swiss Olympic ainsi qu'un représentant de la Swiss Football League et de la Swiss Ice Hockey Federation. Le concept doit être élaboré d'ici la fin de la semaine. Il est possible que l'OFSP décide prochainement d'autres allégements qui pourraient également concerner le sport.

Une reprise de la compétition comme signal positif
Avec la reprise de la compétition avec des matches à huis clos, combinée à un concept de gestion des risques et sous supervision scientifique, le football d'élite souhaite envoyer un signal positif en vue d'un retour à la normalité le plus rapidement que possible. Dans une première phase, cette perspective semble être le seul moyen viable de sauver le football professionnel en Suisse dans sa forme actuelle tout en respectant les exigences importantes en matière de protection des joueurs et de la population.

Échange intensif avec les clubs
En parallèle, la SFL a transmis son propre concept avec les informations complémentaires nécessaires à ses 20 clubs et les a informés de la suite de la procédure. Un échange intensif sur le concept détaillé et les différents scénarios aura lieu dans les prochains jours.

Pour mener une véritable discussion concrète lors de cet échange, la SFL
a demandé un retour d’information rapide de la part des autorités avec un calendrier aussi réaliste que possible pour la reprise des entraînements et de la compétition.

Plus de contenu ici...