Recours rejeté pour Marco Streller

  • Marco Streller devra encore faire l'impasse sur deux matches. (Keystone)

Statuant comme juge unique, le président de la Commission de discipline confirme la décision de l’instance précédente et rejette le recours de Marco Streller. Les trois matches de suspension pour insultes à l’arbitre demeurent.

Le 7 novembre 2013, le juge disciplinaire en matière de compétition de la Swiss Football League (SFL) sanctionnait ultérieurement de trois matches de suspension l’attaquant du FC Bâle Marco Streller pour des insultes à l’arbitre lors du match du 2 novembre 2013 contre le FC Aarau. Le FC Bâle avait déposé un recours contre cette décision dans le délai imparti.

1Statuant comme juge unique, le président de la Commission de discipline a dirigé les débats avec tous les participants. Dans son jugement du 22 novembre 2013, il confirme la décision de l’instance précédente et rejette ainsi le recours du joueur. Les trois matches de suspension pour insultes à l’arbitre demeurent. Cette décision peut être contestée dans un délai de cinq jours après du Tribunal de recours de la SFL.

Ayant déjà purgé une rencontre de suspension, le capitaine du FC Bâle devra encore faire l’impasse sur les deux prochains matches officiels de son équipe. Durant le délai pour un éventuel recours, un effet suspensif sera en vigueur.