Promotion de la relève: Lucerne et un trio en BCL sont en tête

  • Stefan Knezevic (g.) et Shkelqim Demhasaj comptabilisent ensemble 41 titularisations dans le onze de base du FC Lucerne. (freshfocus)

Avec le système de promotion de la relève de la Swiss Football League, 116 joueurs suisses de moins de 21 ans comptabilisent au total 1262 titularisations dans le onze de base de leur formation. Le FC Lucerne et un trio de tête en Brack.ch Challenge League se sont démarqués durant la saison 2017/18. Désormais, les clubs en sont récompensés.

Durant la saison 2017/18 écoulée, les jeunes joueurs suisses ont été très régulièrement titularisés dans les onze de base des 20 clubs de Swiss Football League. Avec le nouveau système de promotion de la relève lancé durant la saison 2016/17, pas moins de 116 joueurs suisses au bénéfice du statut M-21 (56 en Raiffeisen Super League et 60 en Brack.ch Challenge League) ont comptabilisés un total de 1262 apparitions dans la formation de base (RSL 558, BCL 704). Pour comparer avec la saison 2016/17, 106 joueurs avaient comptabilisés au total 1019 titularisations (46 joueurs RSL/60 BCL).

Lucerne a dominé la RSL
Chaque junior qui débute régulièrement, au moins 8 fois pour les clubs de RSL et 12 fois en BCL, récolte des points pour son équipe qui seront transformés en argent. Le montant le plus élevé durant la saison passée a été versé au FC Lucerne. Le club de Suisse centrale a reçu environ 115'000 francs sur un total de 1 million de franc distribué pour les subventions (3058.10 Fr. par point). L’année passée, le montant à se partager s’élevait « seulement » à 750'000 francs et le montant par point était alors de 2820 francs. Les joueurs les plus souvent titularisés durant la saison 2017/18 à Lucerne sont le défenseur Stefan Knezevic (22 titularisations), le milieu Idriz Voca (19) et l’attaquant Shkelqim Demhasaj (19). Au total, les juniors du FCL comptabilisent 90 titularisations.

» Classement final Promotion de la relève RSL

BCL: Distinction pour le FC Schaffhouse
Pendant que le FC Lucerne domine ce classement spécifique des jeunes joueurs Suisse en Raiffeisen Super League, un trio se distingue en Brack.ch Challenge League. Le promu FC Rapperswil-Jona a comptabilisé le plus de titularisations, 103, devant le FC Winterthour (93) et le FC Schaffhouse (91). Le plus gros montant, 67'184 franc, a cependant été versé au FC Schaffhouse. Le FCRJ a reçu 65'321 francs et 61'162 francs ont été versés au FC Winterthour.

» Classement final Promotion de la relève BCL

Un million de francs en jeu
Avec ce nouveau concept, plus de fonds seront distribués, comparé au « trophée M21 » qui récompensait les gagnants avec la somme de 50'000 francs. La subvention totale actuelle atteint 1 million de francs pour les deux ligues.


D’autres articles en relation

Une promotion de la jeunesse équilibrée entre les 2 ligues (Article: 13.04.2017)
Au trois quarts du championnat, les clubs de Raiffeisen Super League et de Brack.ch Challenge League accordent une confiance équilibrée aux jeunes éléments suisses âgés de 21 ans ou moins. Les 20 clubs ont titularisé au minimum à une reprise cette saison la bagatelle de 87 joueurs. Plus

Quels clubs font le plus confiance aux jeunes suisses? (Article: 03.02.2017)
À mi-saison, GC et le FC Chiasso alignent comme titulaire 7 joueurs suisses âgés de 21 ans ou moins. Au nombre de présences dans le onze de base, le FC Wohlen et le FC Lausanne-Sport pointent en tête. Une confiance qui rapportera de l’argent grâce au nouveau concept «Promotion de la relève». Plus

Trois questions à... Christophe Moulin (Article: 29.12.2016)
Depuis cet été, le «trophée M21» laisse sa place à un nouveau concept basé sur des critères d’efficacité. Ce système incitera-t-il les clubs à aligner plus de jeunes? Christophe Moulin, chef du football d’élite des juniors depuis le printemps 2015, fait le point. Plus

Après le Trophée M21, place à la «Promotion de la relève» (Article: 26.09.2016)
Durant 9 ans, le trophée M21 a récompensé les clubs de la Swiss Football League accordant leur confiance aux jeunes. Place désormais à un nouveau concept de formation intitulé Promotion de la relève, avec un système de calcul différent et doté de beaucoup plus d’argent. Plus