Prise de position de la SFL après YB-Bâle et Aarau-St-Gall

La Swiss Football League (SFL) prend position au sujet des événements regrettables, qui se sont produits en marge des rencontres opposant le BSC Young Boys au FC Bâle et le FC Aarau au FC Saint-Gall.

Des incidents et des dégâts matériels ont eu lieu ce samedi soir en marge des matches opposant le BSC Young Boys au FC Bâle et le FC Aarau au FC Saint-Gall. La Swiss Football League condamne résolument ces agissements. Claudius Schäfer, directeur exécutif (CEO) de la SFL: «Nous sommes abasourdis qu’une minorité de fans s’empare d’une rencontre de football pour exprimer son goût pour la violence et la destruction. Nous voulons que les fauteurs de troubles soient dûment  identifiés et déférés devant la justice. Ils doivent être frappés d’une longue interdiction de stades. Nous lançons un appel aux supporters pour qu’ils renoncent à l’avenir au non respect des lois et directives des autorités et qu’ils se concentrent sur les activités, pour lesquelles ils sont admirés par tous, à savoir le soutien de leur équipe sur les gradins des stades.»