Prise de position de la SFL après les débordements à Aarau

Après le coup de sifflet final, certains spectateurs du bloc des fans du FC Bâle ont provoqué les supporters du FC Aarau. Au final, la confrontation entre les deux camps a été interrompue par l’intervention de la police.

«Nous condamnons ces excès avec la plus grande fermeté», explique clairement le président de la Ligue Heinrich Schifferle. «Ces événements doivent résolument être élucidés. Nous attendons que les auteurs de cette violence soient identifiés par la police, en collaboration avec les clubs, et qu’ils soient dénoncés à la justice.»

Témoin de ces scènes ce jeudi, le CEO de la SFL Claudius Schäfer se dit bouleversé par cette violence et ces actes inacceptables. «Il est incompréhensible que des fans de l’équipe vainqueur se battent plutôt que de fêter le titre de champion», souligne-t-il avant d’ajouter: «Bien que certains incorrigibles tenteront toujours de nous mettre des bâtons dans les roues, nous poursuivons notre concept pour des matches paisibles grâce à la coopération.» Cela prévoit notamment le renforcement de l’obligation de fournir les éléments nécessaires pour une identification accélérée des supporters.