Plus de 1'200 titularisations pour les jeunes Suisses

  • Grâce principalement à Silvan Hefti, auteur de 35 titularisations en 2018/19, le FC Saint-Gall empoche le plus d’argent dans les critères d’efficacité. (freshfocus)

Le concept de formation intitulé «Promotion de la relève» termine sa troisième saison avec pas moins de 1'214 titularisations dans la Swiss Football League de la part de 114 jeunes suisses âgés de 21 ans ou moins. Le FC Saint-Gall en profite pour encaisser plus de 90'000 francs.

Durant la saison 2018/19 écoulée, les jeunes Suisses ont été très régulièrement titularisés dans les onze de base des 20 clubs de la Swiss Football League. Avec le système de promotion de la relève lancé lors de la saison 2016/17, pas moins de 114 joueurs au passeport suisse et au bénéfice du statut M21 (50 en Raiffeisen Super League et 64 en Brack.ch Challenge League) ont comptabilisés un total de 1’214 apparitions dans la formation de base (RSL 540, BCL 674). Soit un léger recul par rapport à l’exercice 2017/18 où 116 éléments avaient collectionné 1'262 titularisations, mais nettement mieux qu’en 2016/17 où 106 joueurs totalisaient 1'019 présences lors du coup de sifflet initial.

Le FC Saint-Gall domine la Raiffeisen Super League
En Raiffeisen Super League, chaque junior rapporte des points dès sa 8e titularisation (6) et encore davantage après sa 18e apparition dans le onze de base (8). Ces points rapportant de l’argent, le FC Saint-Gall en profite pour encaisser 94'914 francs - 28 points à 3'389 francs 80 - sur un montant global d’un million grâce à Silvan Hefti, Dereck Kutesa, Leonidas Stergiou et Jérémy Guillemenot.

» Classement final Promotion de la relève RSL

100 titularisations pour le FC Winterthour, 96 pour le néo-promu
En Brack.ch Challenge League, depuis cette saison pas moins de 4 critères différents récompensent les titularisations des jeunes Helvètes (après 12, 18, 24 et 30 apparitions dans le onze de base). Un duo s’est particulièrement distingué: le FC Winterthour grâce à ses 21 points avec 100 titularisations, plus haut score dans la Swiss Football League devant le valeureux néo-promu le SC Kriens (96). Le FC Winterthour empoche par ce biais 71'185 francs.

» Classement final Promotion de la relève BCL

Un million de francs en jeu
Pour rappel, avec ce concept désormais vieux de trois ans, un montant nettement plus élevé est distribué aux clubs comparé au «trophée M21» qui récompensait les gagnants des 2 ligues avec un chèque de 50'000 francs. La subvention totale actuelle atteint 1 million de francs à se partager parmi les 10 représentants de Raiffeisen Super League et les 10 de Brack.ch Challenge League.


D’autres articles en relation

Promotion de la relève: Lucerne et un trio en BCL sont en tête (Article: 28.06.2018)
Avec le système de promotion de la relève de la Swiss Football League, 116 joueurs suisses de moins de 21 ans comptabilisent au total 1262 titularisations dans le onze de base de leur formation. Le FC Lucerne et un trio de tête en Brack.ch Challenge League se sont démarqués durant la saison 2017/18. Désormais, les clubs en sont récompensés. Plus

Plus de 1’000 titularisations pour les jeunes Suisses (Article: 23.06.2017)
Le concept de formation intitulé «Promotion de la relève» termine sa première saison avec plus de 100 joueurs suisses âgés de 21 ans ou moins alignés dès le coup de sifflet initial dans la Swiss Football League pour plus de 1’000 titularisations. Le FC Lausanne-Sport encaisse plus de 80'000 francs. Plus

Une promotion de la jeunesse équilibrée entre les 2 ligues (Article: 13.04.2017)
Au trois quarts du championnat, les clubs de Raiffeisen Super League et de Brack.ch Challenge League accordent une confiance équilibrée aux jeunes éléments suisses âgés de 21 ans ou moins. Les 20 clubs ont titularisé au minimum à une reprise cette saison la bagatelle de 87 joueurs. Plus

Quels clubs font le plus confiance aux jeunes suisses? (Article: 03.02.2017)
À mi-saison, GC et le FC Chiasso alignent comme titulaire 7 joueurs suisses âgés de 21 ans ou moins. Au nombre de présences dans le onze de base, le FC Wohlen et le FC Lausanne-Sport pointent en tête. Une confiance qui rapportera de l’argent grâce au nouveau concept «Promotion de la relève». Plus

Trois questions à... Christophe Moulin (Article: 29.12.2016)
Depuis cet été, le «trophée M21» laisse sa place à un nouveau concept basé sur des critères d’efficacité. Ce système incitera-t-il les clubs à aligner plus de jeunes? Christophe Moulin, chef du football d’élite des juniors depuis le printemps 2015, fait le point. Plus

Après le Trophée M21, place à la «Promotion de la relève» (Article: 26.09.2016)
Durant 9 ans, le trophée M21 a récompensé les clubs de la Swiss Football League accordant leur confiance aux jeunes. Place désormais à un nouveau concept de formation intitulé Promotion de la relève, avec un système de calcul différent et doté de beaucoup plus d’argent. Plus