Mesures de stabilisation du Conseil fédéral pour le sport

Le Conseil fédéral a fixé les paramètres financiers des mesures de stabilisation pour des prêts d'un montant de 350 millions de francs destinés à l'exploitation des ligues de football et de hockey sur glace. La SFL se félicite de cette aide financière de l'Etat.

Ces derniers jours, la SFL a travaillé sous haute pression pour définir, avec les autorités compétentes - principalement l'OFSPO et l'administration des finances -, les points clés d'un soutien financier de la Confédération pour amortir les conséquences économiques de la pandémie du Covid-19 dans les clubs de football professionnels. Les discussions constructives de lundi ont abouti à la conclusion d'une déclaration d'intention signée conjointement, qui a servi aujourd'hui de base à la décision du Conseil fédéral.

La SFL se réjouit que le Conseil fédéral ait défini, lors de la séance de ce jour, les domaines d'action et les points-clés financiers des mesures de stabilisation en faveur du sport suisse. La SFL est convaincue que le paquet de sauvetage, qui rend justice à l'importance du sport pour la société et l'économie et vise à protéger les structures sportives suisses contre des dommages importants, sera également examiné favorablement par les Commissions et les deux chambres du Parlement et finalement adopté.

L'aide financière de l'Etat est destinée à permettre aux clubs des ligues professionnelles de football et de hockey sur glace qui, en raison de l'interdiction des manifestations ne peuvent disputer que des matches sans public et se trouvent donc dans de graves difficultés financières, de demander des prêts d'un montant total de 350 millions de francs suisses sous certaines conditions. Cela permettra de protéger les clubs contre la menace d'insolvabilité.

À ce stade, la SFL ne fera pas de commentaires supplémentaires sur les éléments clés provisoires du protocole d’accord en termes d’engagements et d’obligations.