Le match entre le FC Aarau et le FC Zurich sera refixé

  • La Commission de discipline de la Swiss Football League a demandé une expertise externe neutre dans laquelle il ressort clairement que le FC Aarau ne peut être nullement tenu responsable pour les incidents lumineux. (freshfocus)

Sur la base d’une expertise externe neutre, la Commission de discipline est arrivée à la conclusion que le FC Aarau n’a commis aucune erreur notoire lors des coupures d’éclairage le 13 mars 2017 contre le FC Zurich. La Swiss Football League refixera une nouvelle date pour cette rencontre dans les prochains jours en collaboration avec les clubs et les autorités.

Le 13 mars 2017 à 19h45 aurait dû être sifflé le coup d’envoi du match de Brack.ch Challenge League entre le FC Aarau et le FC Zurich au Brügglifeld. En raison d’une coupure d’éclairage, il a été décidé de repousser le début de la partie à 20h10. Lorsque la lumière s’est une nouvelle fois éteinte après 30 secondes de jeu et que l’arbitre ne voyait pas la possibilité de reprendre la partie dans le délai règlementaire de 30 minutes, il arrêtait le match à 20h30.

En raison de ces incidents, la Commission de discipline de la Swiss Football League a ouvert une procédure. Dans le cadre de ses investigations, elle a demandé une expertise externe neutre dans laquelle il ressort clairement que le FC Aarau ne peut être nullement tenu responsable pour les incidents lumineux ou pour l’incapacité à résoudre les dommages dans le délai qui aurait pu permettre une reprise du jeu.

Sur ces conclusions, la Commission de discipline juge ainsi qu’aucune erreur notoire n’est à reprocher au FC Aarau. Puisque la rencontre n’a pas pu se terminer sans la faute de l’une ou de l’autre équipe, la SFL refixera une nouvelle date pour ce match dans les prochains jours en collaboration avec les deux clubs et les autorités. Cette décision de la Commission de discipline est définitive et n’est pas contestable.