Le FC Bâle retire son recours - Streller suspendu 2 matches

  • Marco Streller devra encore faire l'impasse sur les deux prochains matches de championnat. (Keystone)

Le Tribunal de recours de la Swiss Football League (SFL) considère le retrait du recours du FC Bâle et de Marco Streller comme exécutoire et irrévocable. Ainsi, la décision de l’instance précédente reste juridiquement valable et le capitaine bâlois sera encore suspendu pour les deux prochains matches.

Le 4 décembre 2013, le FC Bâle et Marco Streller annonçaient par fax au Tribunal de recours de la Swiss Football League qu’ils retiraient avec effet immédiat leur recours contre les trois matches de suspension infligés à l’attaquant rhénan pour insultes à l’arbitre lors de la rencontre du 2 novembre 2013 face au FC Aarau. Avant qu’une ordonnance écrite ait pu être envoyée, le club informait, de nouveau par fax, de l'annulation de son retrait du recours, ce qui avait pour conséquence de prolonger l’effet suspensif de la première instance.

Dans sa décision de ce jour, le Tribunal de recours est arrivé à la conclusion que le retrait du recours est exécutoire et ne peut pas être révoqué. En conséquence, la décision du 22 novembre 2013 du président de la Commission de discipline, statuant comme juge unique, demeure juridiquement valable.

Le capitaine du FC Bâle a purgé la première suspension automatique. Marco Streller devra ainsi encore faire l‘impasse sur deux rencontres de championnat, à savoir ce samedi face au FC Lucerne et après la pause hivernale contre le FC Lausanne-Sport.