Le FC Bâle et le FC Zurich décrochent (aussi) le fair-play

Le trophée fair-play version 2016/17 de Raiffeisen Super League revient au FC Bâle. Le champion et vainqueur de la Coupe décroche ainsi un troisième «titre» et un chèque à hauteur de 50'000 francs. En Brack.ch Challenge League, l’honneur du fair-play récompense également le champion (et promu) le FC Zurich.

Auteur du doublé, le FC Bâle remporte aussi largement le trophée fair-play de la saison 2016/17 en Raiffeisen Super League. Après 36 journées, les Bâlois comptabilisent seulement 36,25 points de pénalité, soit le meilleur score depuis la saison 2008/09 et les 26,25 points du FC Aarau. Sur l’ensemble de la saison, les joueurs rhénans récoltent 45 avertissements et uniquement un seul ne termine pas une rencontre suite à une expulsion pour 2 cartons jaunes.

Derrière le FC Bâle se classe le FC Thoune, l’habituel vainqueur de ce classement spécifique les saisons précédentes. Les Oberlandais accusent un rebours quasiment de 10 points sur le leader (45,75). Le FC Lucerne complète le podium (54,50).

Trophée Fair-Play RSL

Le FC Zurich devant le FC Wohlen et Neuchâtel Xamax FCS
En Brack.ch Challenge League, la formation la plus compétitive sur le terrain est également la plus fair-play. Avec 66 points de pénalité, le champion et promu le FC Zurich devance le FC Wohlen (75) et Neuchâtel Xamax FCS (79).

La dotation des prix du classement fair-play se monte au total à 100'000 francs, soit 50'000 pour la 1ère place, 30'000 pour la 2e et 20'000 pour le 3e rang.

Trophée Fair-Play BCL