La SFL verse 5000 francs à l’organisation PluSport

  • Liga-CEO Claudius Schäfer (r.) übergibt dem Behindertensportler Nicolas Hausammann den symbolischen Scheck.

La Swiss Football League se réjouit d’avoir pu verser un franc pour chaque but de la Super League depuis sa création en 2003 à l’organisation faîtière du sport-handicap.

Lors du week-end dernier, le milieu de terrain du FC Zurich Milan Gajic inscrivait le 5000e but de l'histoire de la Super League contre le Grasshopper Club. La Swiss Football League a décidé de marquer le coup de ce jubilé en versant un franc pour chaque but marqué depuis 2003 à PluSport, l'organisation faîtière du sport-handicap.

"Le 5000e goal en Super League nous réjouit doublement", explique Claudius Schäfer, le CEO de la Swiss Football League. "D'abord, nous sommes heureux pour Milan Gajic et sa bonne guérison après son opération du cœur. D'autre part, dans le cadre de cet événement particulier, la SFL soutient l'organisation PluSport avec un montant de 5000 francs." Claudius Schäfer a remis le chèque symbolique jeudi à la Clinique de réhabilitation à Bellikon au sportif de pointe Nicolas Hausammann - adepte du basket en chaise roulante -, également responsable du sponsoring.

PluSport propose à des personnes handicapées une offre d'activités sportives attractives aussi variée que contemporaine. L'organisation s'engage en faveur de la participation de sportives et sportifs ambitieux à des compétitions en Suisse et à l'étranger tout en promouvant le développement international. Ses principaux buts sont l'intégration et la réussite par le sport en commun, la promotion du sport de masse et d'élite pour des personnes avec des talents particuliers et l'amélioration de l'autonomie, de la capacité de performance et de la qualité de vie.

La collaboration entre PluSport et la Swiss Football League débutait en 2008 avec le projet commun "Football for all" (FFA). Celui-ci visait à offrir une plateforme de compétition aux sportifs avec handicaps passionnés de football. Dans ce cadre, trois tournois en salle ont été organisés. La SFL rencontrera dans les prochaines semaines les responsables de PluSport pour discuter des possibilités d'autres projets communs. (sfl)