Hakan et Murat Yakin privés de banc pour 5 et 3 matches

  • Hakan (au c.) et Murat Yakin (à dr.) seront suspendus, respectivement pour 5 rencontres et 3 matches. (freshfocus)

La Commission de discipline de la Swiss Football League sanctionne l’entraîneur-assistant de GC Hakan Yakin de 5 matches de suspension. Malgré une opposition, le frère et coach Murat Yakin sera lui toujours privé de banc pour 3 parties. Un recours contre ces décisions aurait un effet suspensif.

Le 5 mars, le juge de l’ordonnance disciplinaire en matière de compétition avait transmis le dossier Hakan Yakin à la Commission de discipline. Cette dernière rend son verdict ce jour et suspend l’entraîneur-assistant du Grasshopper Club pour 5 matches suite à des insultes sévères à plusieurs reprises à l’encontre du corps arbitral lors du match du 3 mars entre GC et le FC Lausanne-Sport (0-0). Un recours contre cette décision peut être déposée dans les 5 jours auprès du Tribunal de recours de la SFL et aurait un effet suspensif.

Pas de réduction malgré l’opposition
L'entraîneur Murat Yakin avait lui été sanctionné de 3 matches de suspension pour des insultes envers les arbitres lors de la même rencontre. Malgré l’opposition de GC dans les délais impartis auprès du président de la Commission de discipline, statuant comme juge unique, le coach zurichois demeure privé de banc pour les 3 prochains matches de Raiffeisen Super League. Tout comme pour l’opposition, un éventuel recours contre ce jugement dans un délai de 5 jours auprès du Tribunal de recours aurait un effet suspensif.