GC remporte le trophée M21 – Thoune et Aarau les plus fair-play

  • Das junge Team des Grasshopper Club Zürich, hier mit Zuber, Lang und Hajrovic (v.l.n.r.), die alle für die U21-Trophy Spielminuten sammelten, hatte viel Grund zum Feiern. (Keystone)

Pour la première fois, la Raiffeisen Super League récompense les clubs faisant appel à des joueurs âgés de moins de 21 ans. Le FC Thoune et le FC Aarau sont les clubs les plus fair-play.

Le trophée M21 est censé être un outil de promotion pour les jeunes joueurs suisses (année de naissance 1991 et plus jeunes), respectivement les joueurs qui sont susceptibles d'être appelés en sélections nationales ou qui ont été formés dans des clubs helvétiques. Le classement qui est établi après chaque journée de championnat de Raiffeisen Super League tient compte du nombre de minutes jouées par les joueurs éligibles, recalculée sur 90 minutes. À la fin de la saison, le classement reflète fidèlement l'emploi fait dans chaque club par ces joueurs de moins de 21 ans.

La Challenge League connaît ce trophée depuis six ans déjà. En cette saison 2012/13, qui vient de s'achever, la Raiffeisen Super League attribue, à son tour, pour la première fois la récompense. Pour chaque ligue, la dotation est de 100'000 francs (50'000 pour le vainqueur respectif, 30'000 pour le dauphin et 20'000 pour le troisième).

Le premier classement final du Trophée M21 vient confirmer les enseignements fournis par la Swiss Football Study, étude parue à l'issue de la 1ère phase du championnat en fin de l'an dernier: le Grasshopper Club Zürich est l'équipe qui a eu recours au plus grand nombre de joueurs espoir en Raiffeisen Super League. En moyenne, les "Sauterelles" recensent plus de 4 joueurs de moins de 21 ans par match (4,18 exactement), lors des 30 journées qui sont entrées en ligne de compte pour l'établissement du classement. Ce qui leur donne donc un total de 11'296 minutes de jeu (soit arithmétiquement: 11296minutes de jeu au total, divisé par 30, divisé par 90). Le FC Zürich se classe au deuxième rang avec une moyenne de 3,82 joueurs. Le troisième de ce classement, le FC Lausanne-Sport, accuse déjà un solide retard avec une moyenne de 1,46. Aucun des sept autre clubs n'a réussi à franchir la barre d'un joueur M21 par match aligné sur 90 minutes.

En Challenge League, le FC Locarno s'est adjugé le trophée pour la quatrième année consécutive. Avec un total de 16'273 minutes de jeu, les Locarnais présentent un nombre imposant de joueurs de moins de 21 ans ayant disputé la totalité d'un match (6,03 joueurs sur 11 par rencontre!). Le FC Aarau obtient l'accessit de la 2e place (moyenne 3,30) et le FC Wohlen a fini 3e (2,67), de peu devant l'AC Bellinzone (2,65). Les six autres dépassent tous la barre d'un joueur, les valeurs oscillant de 1,27 à 2,58 joueurs en moyenne.

Le fair-play règne à Thoune et à Aarau
La dotation des prix du classement fair-play des deux ligues helvétiques - Raiffeisen super League et Challenge League - a également été simplifiée avant cette saison 2012/13. Les sommes sont désormais identiques avec le Trophée des M21 (au total 100'000 francs par ligue, 50'000 pour la 1ère place, 30'000 pour la 2e et 20'000 pour rang 3).

Le classement du Trophée fair-play de la Raiffeisen Super League est calculé en fonction des cartons jaunes reçus (1 point de pénalité par avertissement), des jaunes/rouges (3 points de pénalité) et des cartons rouges (5 points de pénalité), ainsi que d'un système bonus/malus concernant le comportement général des clubs ("mauvais comportement": 0,25 point de pénalité; "normal": 0; "bon comportement": -0,25 (soit, déduction de 0,25 points de pénalité). L'attitude générale des clubs est jugée par les inspecteurs du corps arbitral de la RSL, selon les critères suivants: correction des équipes, respect devant l'arbitre, comportement des officiels des équipes et attitude du public. Les points de pénalité sont additionnés, l'équipe la plus fair-play sera donc celle qui totalise le moins de points (puisqu'il 'agité de pénalités).

Le FC Thoune est lauréat de ce trophée fair-play en RSl pour la seconde année de suite. Les Oberlandais sont l'équipe qui a écopé du plus petit nombre de cartons jaunes (67) et qui a régulièrement reçu de très bonnes appréciations pour ce qui est de l'attitude générale de ses joueurs. Le total final du FC Thoune se monte à 45,50 points. Le champion de Suisse, le FC Bâle, finit second (48,75), alors que le FC Lausanne-Sport (55,75) se situe au 3e rang.

Le Fair Play Trophy est organisé de manière plus simple en Challenge League, où seuls les avertissements et les expulsions entrent en ligne de compte. Le FC Aarau triomphe avec 51 points. Les accessits vont au FC Winterthour (2e/66) et au FC Vaduz (3e/81).