Dix matches de suspension contre Barthélémy Constantin

Suite aux incidents survenus après le match entre FC Lugano et le FC Sion le 21 septembre 2017, la Commission de discipline de la SFL sanctionne le directeur sportif du FC Sion Barthélémy Constantin d’une amende de 15'000 francs et d’une interdiction de terrain de 10 matches.

Le 21 septembre dernier à Lugano, le directeur sportif du FC Sion Barthélémy Constantin a proféré de graves menaces envers Rolf Fringer, le consultant de Teleclub. Selon la Commission de discipline de la Swiss Football League (SFL), un tel comportement est totalement inadmissible et dégrade fortement l’image du football et la sérénité dans laquelle doit se dérouler la compétition.

De ce fait, la Commission de discipline de la SFL sanctionne Barthélémy Constantin d’une amende de 15'000 francs et d’une interdiction de terrain de 10 matches. Cette dernière comprend l’interdiction d’assister à tous les matches officiels du FC Sion organisés par la SFL et signifie en outre que le dirigeant sédunois ne peut pas aller dans l’enceinte du stade, sur le terrain, dans la zone technique, dans les vestiaires et prendre place en tribune ou dans un quelconque secteur du stade le jour du match.

Cette décision peut faire l’objet d’un recours auprès du Tribunal de recours de la SFL dans un délai de 5 jours. Un éventuel recours aurait un effet suspensif.