Défaite par forfait et amende pour le FC Lausanne-Sport

La Commission de discipline décide que le match entre le FC Lausanne-Sport et le FC Thoune, arrêté à la 71e sur un score de 0-2, est transformé en une défaite par forfait 0-3 contre le club vaudois. S’ajoutent une amende et une suspension de secteur. Le LS ne fera pas recours.

Selon la décision de la Commission de discipline (CD), l’arbitre a interrompu le match principalement en raison des engins pyrotechniques qui ont été lancés depuis le secteur des supporters du FC Lausanne-Sport. Puis, lorsque des gens du secteur des fans du LS sont apparus avec des barres de fer, l’arbitre a arrêté la rencontre et renvoyé les deux formations aux vestiaires, ne pouvant plus assurer que la sécurité des joueurs, des arbitres et des officiels ne soit garantie. Le match n’a pas repris par la suite.

Sur la base de ces faits, la Commission de discipline arrive à la conclusion que, sans aucun doute, les supporters du FC Lausanne-Sport sont principalement à blâmer. Le club est responsable de la conduite des personnes dont la Commission juge le comportement «dangereux et inacceptable». Par conséquence, le FC Lausanne-Sport est sanctionné d’une défaite par forfait (0-3).

De plus, la CD inflige une amende au club vaudois à hauteur de 15'000 francs et une interdiction du secteur des supporters d’un match avec un sursis pour une année. Le FC Lausanne-Sport a d’ores et déjà annoncé qu’il ne déposerait pas un recours et donc le verdict de la défaite par forfait devient exécutoire avec effet immédiat.

Le FC Thoune est également sanctionné pour les incidents. Le club oberlandais est amendé à hauteur de 8'000 francs pour l’utilisation d’engins pyrotechniques et l’entrée de diverses personnes à proximité de la pelouse. La décision est définitive.