Chiumiento blanchi - Une procédure contre Schönbächler

  • Malgré son expulsion face à YB, Davide Chiumiento pourra jouer le prochain match. (Keystone)

En raison d’une erreur évidente du trio arbitral lors de son expulsion, Davide Chiumiento (FC Zurich) ne sera pas suspendu. Simultanément, une procédure est ouverte par le juge disciplinaire de la Swiss Football League (SFL) contre son coéquipier Marco Schönbächler.

Le Zurichois Davide Chiumiento a reçu un carton rouge direct à la 86e minute du match de ce dimanche face au BSC Young Boys pour avoir poussé son adversaire à terre. Comme le juge disciplinaire l’a ensuite constaté, le geste répréhensible amenant l’expulsion n’a, sans aucun doute, pas été effectué par Davide Chiumiento, mais par son coéquipier Marco Schönbächler.

Selon une circulaire de la FIFA, une fausse décision évidente de l’arbitre peut être corrigée ultérieurement par une autorité disciplinaire. Un tel scénario se présente «s’il est prouvé qu’un arbitre se trompe de joueur lors d’une expulsion du terrain».

Après avoir consulté le trio arbitral, le juge disciplinaire en matière de compétition de la SFL évoque une erreur évidente des arbitres et décide ainsi de ne pas sanctionner Davide Chiumiento.

Simultanément, le juge compétent ouvre une procédure contre son coéquipier Marco Schönbächler et prie ce dernier de prendre position par écrit. Jusqu’à la décision, aucune information complémentaire ne sera communiquée.