Ce qu’il faut savoir sur les matches à huis clos

  • Les sièges resteront vides ce mercredi. (image symbolique/freshfocus)

Le Grasshopper Club est contraint de disputer deux matches de championnat à huis clos suite à l’arrêt du match de la 33ème journée face au FC Lucerne provoqué par les supporters du club. Le premier match aura lieu ce mercredi contre le FC Sion au Letzigrund. A quoi faut-il s’attendre?

Le 17 mai, la Commission de discipline de la Swiss Football League a décidé que les deux prochains matches à domicile du Grasshopper Club organisé par la SFL (RSL et BCL), devraient se dérouler à huis clos. L'exécution d’un match sans spectateur est soumise à certaines règles, dont le non-respect peut entraîner d'autres sanctions disciplinaires.

1. Les personnes admises:
Les personnes suivantes sont admises par club et doivent être envoyées à la SFL avec leur nom et leur fonction sur une liste au plus tard le jour du match:

- 18 joueurs figurant sur la carte de match
- 7 personnes présentes dans la zone technique
- maximum 50 personnes supplémentaires déterminées par le club

Ce quota ne comprend pas les journalistes accrédités et les représentants des médias. Ces personnes doivent également faire l'objet d'une liste séparée et être envoyée dans les mêmes délais.
Les noms et fonctions du club visiteur, dans le cas actuel le FC Sion, seront communiqués à GC via la SFL à l'attention de la sécurité du stade et du contrôle des entrées.

2. L'organisation du match:
Les règlements suivants s'appliquent également à l'organisation du match:

- Un seul secteur peut être ouvert (tribune principale).
- L'affichage de l'horloge du match et l'utilisation du speaker sont obligatoires.