Amendes contre le FC Wohlen et deux fonctionnaires

La Commission de discipline de la Swiss Football League (SFL) sanctionne le FC Wohlen d'une amende de 10'000 francs pour la signature de deux contrats de travail différents avec le joueur Wellington. Le président et le directeur général sont aussi amendés.

Après avoir examiné la situation, la Commission de discipline de la SFL établit que le FC Wohlen a bien négocié et signé deux contrats de travail avec le joueur Wellington en juin 2013. Le président Andreas Wyder et le directeur général Urs Bächer étaient engagés dans les pourparlers.

Un contrat de travail affichait un salaire mensuel de 3000 francs et le second de 3800 francs. Le premier fut envoyé à la SFL et le second à l'Office des migrations du canton d'Aarau dans le but d'obtenir un premier de travail pour le joueur.

Avec l'établissement de deux contrats et avec l'invitation faite à Wellington de signer ceux-ci, les fonctionnaires du FC Wohlen ont violé les principes de conduite de l'association, à savoir de mener des négociations loyales, intègres et sportives. Avec une telle conduite, ils ont nui à l'image du football et de la Ligue en particulier. Ainsi, la Commission de discipline sanctionne Andreas Wyder, qui porte la responsabilité principale, de 7000 francs d'amende et Urs Bächer devra s'acquitter d'un montant de 3000 francs.

Les fonctionnaires ayant servi les intérêts du FC Wohlen avec l'obtention du permis de travail, le club argovien est également sanctionné. La CD considère une amende de 10'000 francs comme convenable.

La présente décision peut faire l'objet d'un recours dans un délai de cinq jours auprès du Tribunal de recours de la SFL.