Adrian Knup entre à la direction de la SFL - Nouvelle ligne directrice

Avec Adrian Knup, la Swiss Football League (SFL) acquière des compétences sportives supplémentaires au sein de sa direction. L’ancien international occupera le rôle nouvellement créé de Chief Sports Officer (CSO). Parallèlement, la SFL a remanié sa propre ligne directrice et s'est adaptée aux défis auxquels elle est confrontée.

L’organigramme de la Swiss Football League subit d’importantes modifications. Trois départements sont dirigés par Claudius Schäfer CEO de la direction de la Ligue suisse de football: Droit et licences avec le Chief Legal Officer (CLO), Médias et marketing avec le Chief Media and Marketing Officer (CMO), ainsi que Sports et compétitions avec le Chief Sports Officer (CSO).

Alors que les responsables des départements CLO (Marc Juillerat) et CMO (Roger Müller) travaillaient déjà au sein de la SFL, elle a trouvé, en engageant Adrian Knup (48 ans) au 1er septembre 2017, un nouveau responsable des affaires sportives au sein de la Ligue. International à 48 reprises et récemment encore vice-président du FC Bâle, Adrian Knup dirigera au sein de la direction de la SFL en particulier les domaines du sport, des compétitions, de la recherche et du développement ainsi que diverses interfaces avec l’Association Suisse de Football (relève, arbitres et football féminin).

«L’engagement d’Adrian Knup permet d’amener à la Swiss Football League un savoir-faire sportif de haut niveau» se réjouit Claudius Schäfer, CEO de la SFL. «Avec son expérience du football de haute compétition, de la promotion de la relève et en tant que vice-président du FC Bâle, il dispose des conditions idéales pour devenir le trait d’union dans le domaine sportif entre la Ligue, ses clubs et l’Association Suisse de Football.»

Les responsables des départements Sécurité (Dominique Huber), Compétition et Opération (Silvano Lombardo), Personnel et finances (Fabian Zulliger) ainsi que Communication (Philippe Guggisberg) feront partie de la future organisation de la direction élargie de la SFL.

Adrian Knup (48 ans)
2 juillet 1968, marié, 3 enfants

48 matches internationaux, 26 buts, participation au phase finale de la Coupe du monde 1994 aux États-Unis

Clubs en tant que joueur:
FC Bâle, FC Aarau, FC Lucerne, VfB Stuttgart, Karlsruhe SC, Galatasaray Istanbul, FC Bâle.

Activités actuelles:
entrepreneur indépendant dans le domaine d’événements et du sport, entraîneur des attaquants de l’équipe nationale de M-18, délégué du conseil de la fondation Nachwuchs-Campus Bâle (centre de formation) jusqu'en juillet 2017.

Activités antérieures:

collaborateur et commentateur indépendant auprès de différentes entreprises des médias, conseiller auprès l’équipe nationale suisse, vice-président et responsable de la formation du FC Bâle.

«Le meilleur produit national du sport dans l’ère du numérique»
Parallèlement à la restructuration, la SFL a remanié sa propre ligne directrice et s'est adaptée aux défis auxquels elle est confrontée. En tant que mission centrale, la Ligue va forcer la digitalisation, d’une part dans le domaine technico-sportif et d’autre part en optimisant l’interaction et la communication entre les clubs et les supporters dans les stades. Afin d’être en mesure de réaliser les objectifs élevés fixés dans ce domaine, une étroite collaboration et d’intenses échanges avec les clubs sont exigés.

Dans d’autres points de sa ligne directrice, la SFL décrit, comme par le passé, ses importantes tâches, comme par exemple l’organisation de compétitions attractives et régulières, assurer et augmenter les recettes, son caractère en tant que prestataire de services qui traite tous les membres à égalité et crée les meilleures conditions cadres possibles, et finalement de promouvoir la formation de la relève.

Si tous ces rouages coïncident et que la SFL agit et communique de façon crédible et transparente, elle atteint, ensemble avec ses clubs, l'objectif majeur mentionné dans le titre et devient «le meilleur produit sportif national à l’ère numérique».