Match Center Live
  • RSL
    BAS
    SIO
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • RSL
    SG
    LUG
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • BCL
    RJ
    XAM
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • BCL
    WIN
    WIL
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • RSL
    GC
    THU
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • RSL
    LS
    LUZ
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • RSL
    YB
    FCZ
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • BCL
    CHI
    WOH
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • BCL
    VAD
    FCS
    -:-
    Lu 20.11.17
    20:00
  • BCL
    RJ
    VAD
    -:-
    Ve 24.11.17
    20:00
Précédents
Suivants

Situation 2017/18

La Suisse obtient de nouveau une place fixe en phase de groupe de la Ligue des Champions 2017/18, place qui reviendra au champion de Suisse de la saison 2016/17. En plus, le troisième de la RSL bénéficiera d'une place en phase de groupe de l'Europa League 2017/18.

Ce sont donc les performances de la saison 2015/16, non pas pour la participation de la saison 2016/17, mais pour la saison d’après (2017/18). Sont toujours pris en compte les performances des clubs par pays lors d’une période quinquennale (5 ans), soit, cette fois, les saisons 2011/12, 2012/13, 2013/14, 2014/15 et 2015/16.

Le classement quinquennal établi par l’UEFA attribuera les places de partants fixes et les quotas aux pays. Non pas pour la saison 2016/17, mais pour 2017/18, ce, afin de posséder une saison de transition, pour ne pas devoir bouleverser à trop courte échéance les plans et les planifications des uns et des autres.  

Dans le classement UEFA 2016, la Suisse occupe la 12e place. Ce résultat assure de nouveaux une place fixe dans la phase de groupe de la Champions League. De surcroit elle bénéficierait, en étant 12e, également d'une place de partant fixe en phase de groupe de l'Europa League (voir liste d'entrée de l'UEFA), place qui reviendrait au vainqueur de la Coupe Suisse 2017 (pour la phase de groupe de l’Europa League 2017/18, répétons-le).

Au total, 5 clubs suisses engagés dans les compétitions européennes
Le vice-champion de Suisse 2017, le BSC Young Boys, devra passer, en revanche, deux tours de qualification en Ligue des Champions, avant d’accéder, éventuellement, à la phase de groupe, comme on peut le voir dans la liste d’entrée de l’UEFA citée. Dans la voie dite de la «Non-Champions-Race», le 2e de Raiffeisen Super League aura d’emblée affaire à un adversaire parmi les 2es, 3es ou 4es classés des ligues majeures.

Parce-que le vainqueur de la Coupe, le FC Bâle, est aussi le champion de Raiffeisen Super League et se qualifie ainsi pour la phase de poules de l'UEFA Champions League, la place fixe pour les groupes de l'UEFA Europa League reviendra au 3e du championnat (N3), le FC Lugano. Dans ce cas, le 4e du championnat (FC Sion) reprendra la position du 3e (Q3, 2 tours de qualifications en Europa League) et le 5e (FC Lucerne) la place du 4e (Q2, 3 tours de qualifications).

Champion 2017
(FC Bâle 1893)
CHPhase de groupes Champions League 2017/18Groupes
Vice-champion 2017
(BSC Young Boys)
N22 tours de qualifications Non-Champions-Race Champions LeagueNCQ3
Rang 3 RSL 2017
(FC Lugano)
CWPhase de groupes Europa League 2017/18Groupes
Rang 4 RSL 2017
(FC Sion)
N32 tours de qualifications Europa LeagueQ3
Rang 5 RSL 2017
(FC Lucerne)
N43 tours de qualifications Europa LeagueQ2

Classement quinquennal de l’UEFA 2016

1. Espagne
2. Allemagne
3. Angleterre
4. Italie
5. Portugal
6. France
7. Russie
8. Ukraine
9. Belgique
10. Pays-Bas
11. Turquie
12. Suisse
13. Tchéquie
14. Grèce
15. Roumanie