Match Center Live
  • RSL
    BAS
    SIO
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • RSL
    SG
    LUG
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • BCL
    RJ
    XAM
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • BCL
    WIN
    WIL
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • RSL
    GC
    THU
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • RSL
    LS
    LUZ
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • RSL
    YB
    FCZ
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • BCL
    CHI
    WOH
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • BCL
    VAD
    FCS
    -:-
    Lu 20.11.17
    20:00
  • BCL
    RJ
    VAD
    -:-
    Ve 24.11.17
    20:00
Précédents
Suivants

Hoarau et Nsame, meilleurs joueurs 2016

Guillaume Hoarau (BSC Young Boys) et Jean-Pierre Nsame (Servette FC) ont été honorés comme meilleurs joueurs 2016, respectivement de Raiffeisen Super League et de Brack.ch Challenge League, lors de la 4e SFL Award Night. D’ailleurs, les Francophones ont enlevé toutes les distinctions individuelles.

Deux Français ont dominé les catégories des meilleurs joueurs de l’année 2016 de la SFL (Swiss Football League). Guillaume Hoarau (BSC Young Boys) et Jean-Pierre Nsame (Servette FC) ont en effet été désignés «meilleurs joueurs 2016» par le jury de spécialistes, composé de la totalité des capitaines et des entraîneurs des 20 clubs de SFL, ainsi que des coaches des sélections nationales de l’Association Suisse de Football (ASF), et d’un panégyrique de journalistes spécialisés.

Le Réunionnais Guillaume Hoarau, buteur patenté des Young Boys bernois, a même été récompensé par un deuxième trophée: outre celui de meilleur joueur de Raiffeisen Super League, l’artiste français - il était également dans la partie récréative de la soirée, avec son orchestre «Guillaume and Friends» - a été honoré comme «Mon joueur 2016» par les supporters de Suisse. Pas moins de 50'000 internautes ont pris part à cette élection sur le site Blick.ch.

Réussite instantanée de Nsame
Jean-Pierre Nsame n’est pas encore un nom des plus connus dans le football helvétique. Et pour cause: le Français n’est arrivé en Suisse qu’après le début du championnat 2016/17. Moins de 4 mois, pour une année entière, lui ont cependant suffi pour convaincre le jury de ses immenses qualités. Le tricolore d’origine camerounaise n’a pourtant disputé que 14 des 32 matchs de Brack.ch Challenge League de 2016. Avec 10 buts et 3 assists, il est néanmoins à considérer comme l’un des principaux responsables du bon retour du néo-promu Servette FC en Brack.ch Challenge League (5e place après le 1er tour de la saison 2016/17).

On retrouve bien entendu Hoarau et Nsame dans l’«équipe de l’année», effectivement de Raiffeisen Super League et Brack.ch Challenge League. Dans la catégorie, appelée désormais «SAFP Golden 11» (jadis: Raiffeisen Super League Dream Team), entraient en ligne de compte également les voix attribuées par des joueurs professionnels de notre championnat, dans le cadre de la collaboration avec la SAFP (Swiss Association of Football Players), l’association des joueurs professionnels de notre pays.

L’ascension irrésistible de Fabio Celestini
Autre titre à prendre le chemin de la Romandie depuis Lucerne - où s’est déroulée la 4e SFL Award Night -, celui de «SFL Best Coach», qui a échu à l’entraîneur du FC Lausanne-Sport, Fabio Celestini. L’ancien international helvétique (35 sélections et notamment un but très important en Irlande) a pris les commandes du LS en mars 2015, comme successeur sur le banc de Marco Simone, réussissant à ramener le FC Lausanne-Sport en RSL, après deux ans passés en BCL. Promue au printemps 2016, l’équipe de Fabio Celestini a enchaîné par de bonnes performances en ligue supérieure, les néo-promus présentant un football plein d’audace, fournissant, notamment, deux performances dignes d’éloges face à l’inamovible champion FC Bâle.

La Romandie encore à l’honneur

Le quatrième lauréat individuel de la soirée parle, lui aussi, français: le demi Denis Zakaria a triomphé dans la catégorie «SFL Best Youngster» (meilleur espoir SFL), le Genevois valant au BSC Young Boys sa deuxième distinction individuelle du gala du football suisse. L’ancien Servettien Zakaria avait déjà été nominé l’année précédente, mais c’est Shani Tarashaj (Grasshopper Club/aujourd’hui Everton) qui l’avait alors emporté.

Carlitos et son tir imparable
Le dernier trophée individuel prend également le chemin de la Suisse romande. En l’occurrence, Carlitos vaut au FC Sion, le «but le plus spectaculaire» de l’an 2016. Son tir de la 18e journée de la saison 2016/17 en cours, signifiait le 2-0 des Valaisans face au FC Lucerne. Les fans de foot et le jury des spécialistes ont été quasi unanimes pour désigner ce but comme le «SFL Best Goal 2016». Carlitos a été, en outre, sélectionné dans l’équipe de l’année de Raiffeisen Super League, le «SAFP Golden 11».

Award:Vainqueurs:
Raiffeisen Super League Best Player 2016Guillaume Hoarau (BSC Young Boys)
Brack.ch Challenge League Best Player 2016Jean-Pierre Nsame (Servette FC)
Swiss Football League Best Youngster 2016Denis Zakaria (BSC Young Boys)
Swiss Football League Best Coach 2016Fabio Celestini (FC Lausanne-Sport)
SAFP Golden 11 2016Vaclik (Bâle); Lang (Bâle), Suchy (Bâle), Ziegler (Sion), Lecjaks (YB); Alioski (Lugano), Zakaria (YB), Delgado (Bâle), Carlitos (Sion); M. Schneuwly (Lucerne), Guillaume Hoarau (YB)
Brack.ch Challenge League Dream Team 2016Vanins (FCZ); Brunner (FCZ), Nef (FCZ), Kecojevic (FCZ), Voser (FCZ); Winter (FCZ), Buff (FCZ), Kukeli (FCZ), Nuzzolo (Xamax); G. Karlen (Xamax), Nsame (Servette)
«Mon joueur 2016» (joueur préféré du public)Guillaume Hoarau (BSC Young Boys)
Swiss Football League «Best Goal 2016»Carlitos (FC Sion)