Match Center Live
  • RSL
    BAS
    SIO
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • RSL
    SG
    LUG
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • BCL
    RJ
    XAM
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • BCL
    WIN
    WIL
    -:-
    Sa 18.11.17
    19:00
  • RSL
    GC
    THU
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • RSL
    LS
    LUZ
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • RSL
    YB
    FCZ
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • BCL
    CHI
    WOH
    -:-
    Di 19.11.17
    16:00
  • BCL
    VAD
    FCS
    -:-
    Lu 20.11.17
    20:00
  • BCL
    RJ
    VAD
    -:-
    Ve 24.11.17
    20:00
Précédents
Suivants

Présentations de la saison 2017/18

Les présentations de la saison 2017/18 sont placées sous le signe du passé avec des éclairages sur les heures glorieuses des représentants de la SFL. Depuis quand le club appartient-il à la ligue? À quand remonte la dernière promotion? L’histoire revisitée avec des anecdotes pour tous grâce aux archives de la SFL et les «collectors» du magazine «ZWÖLF».

FC Vaduz

Stats de la saison précédente:

Classement: 10e Raiffeisen Super League
Meilleur scoreur: S. Kukuruzovic (5B/7A/35M)
Particularité: La défensive du FC Vaduz fut souvent mis à l'œuvre en 2016/17. Ainsi Philipp Muntwiler a remporté le classement des duels défensifs: 264 duels gagnés sur 463 au total (57% de réussite/source: Instat).

Nombre de saisons en 2e division: 13e saison (2001-08, 2009-14, 2017-18)
Débuts en 2e division:
2001
Dernière promotion en 2e division:
2001

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Comme aucun autre club, le FC Vaduz avait été la bête noire d’une formation du championnat suisse de Super League: le FC St-Gall. Il a fallu attendre le 12e duel entre les deux rivaux de Suisse orientale – si on attribue la Principauté du Liechtenstein à la Suisse orientale – pour voir le FC St-Gall briser la malédiction qui pesait sur les «Brodeurs». Le 13 mai 2017, St-Gall l’emportait enfin. Mais Vaduz avait marqué un autogoal quelques mois plus tôt, en licenciant son entraîneur Giorgio Contini. Ce dernier revenait en effet avec les rivaux saint-gallois pour battre Vaduz! Bien sûr, Vaduz a aussi ses bêtes noires. En l’occurrence, ce sont les prétendues «petites» équipes regroupées… Les supporters du Rheinpark-Stadion se souviennent de la saison 2010/11. Leur club venait d’aligner 16 victoires en 17 journées (entre le 5e et le 22e  tour) en Challenge League et s’envolait vers la promotion en Super League. Voilà que, soudain, Vaduz est terrassé par le modeste Stade Nyonnais, vainqueur 5-1 au Liechtenstein. Suivait rapidement un 0-5 contre un autre candidat à la relégation, le FC Wohlen. De son côté, Servette entamait sa série victorieuse en fin de saison. Les Genevois allaient refaire 13 points de déficit par rapport aux footballeurs de la Principauté pour leur piquer leur place dans l’ascenseur de la promotion. De retour en Challenge League, Vaduz se méfiera des «petits».


Évolution Vaduz 10/11 (Source: SFL)

Neuchâtel Xamax FCS

Stats de la saison précédente:

Classement: 2e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: R. Nuzzolo (18B/12A/33M)
Particularité: En 2016/17, il n’y a pas eu plus régulier que Mike Gomes. Seul le latéral droit de Neuchâtel Xamax FCS a disputé les 3240 minutes du championnat.

Nombre de saisons en 2e division: 11e saison (1966-73, 2006-07, 2015-18)
Débuts en 2e division:
1966
Dernière promotion en 2e division:
2015

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Au printemps 2011, le match Xamax – St-Gall, important dans la lutte contre la relégation, devenait un match des plus fous dans l’histoire du foot suisse. Les Neuchâtelois ont notamment fini la rencontre à 8 et  Regazzoni obtenait le nul pour les Saint-Gallois peu avant le coup de sifflet final et les Saint-Galloi tentaient le tout pour le tout. Or, c’est Xamax qui menait à bien un ultime contre pour inscrire le 2-1. Le buteur était un certain Geoffrey Tréand. Le Français allait porter les couleurs saint-galloises plus tard et, cette saison, il revient à la Maladière.


La folie à la maladière (Source: Youtube)

Servette FC

Stats de la saison précédente:

Classement: 3e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: J.P. Nsame (23B/6A/31M)
Particularité: Avec Christopher Lungoyi (17 ans / né le 4 juillet 2000), le Servette FC a aligné le plus jeune joueur de la saison en Swiss Football League. Le milieu du terrain a débuté lors de la 36e journée face au FC Le Mont (1-0).

Nombre de saisons en 2e division: 9e saison (2006-11, 2013-15, 2016-18)
Débuts en 2e division:
2006
Dernière promotion en 2e division:
2016

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Du point de vue suspense, la saison 1998/99 avait de quoi faire: avant l’ultime journée, 3 équipes pouvaient encore briguer le titre. Lausanne comptait 2 points d’avance sur Servette et les Grasshoppers – et, en prime, la saison allait s’achever avec le derby lémanique! 15'800 spectateurs (guichets fermés) ont vécu un match mémorable sous la pluie de la Pontaise. 1-0 pour Lausanne, puis 3-1 pour Servette, le LS revenant juste avant la pause à 2-3. Le Néerlandais Edy Vurens (3 buts ce soir-là) et le Bulgare Martin Petrov (2) scellaient le score final à 5-2 pour Servette, assurant le 17e titre de champion de Suisse des Servettiens, le plus dramatique de la série – et le dernier des Genevois à ce jour.


Servette FC champion suisse 1999 (Source: Youtube)

FC Schaffhausen

Stats de la saison précédente:

Classement: 4e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: Shkelqim Demhasaj (17B/4A/34M)
Particularité: Avec 12 victoires, 2 nuls et 4 défaites, le FC Schaffhouse fut la meilleure équipe de la phase retour de BCL 2016/17. Avec 38 points, la troupe de Murat Yakin a devancé le promu le FC Zurich d’un point.

Nombre de saisons en 2e division: 40e saison (1945-48, 1951-55, 1957-61, 1962-63, 1964-65, 1984-2000, 2002-04, 2007-11, 2013-18)
Débuts en 2e division:
1945
Dernière promotion en 2e division:
2013

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Décembre 2004. L’équipe des stars du Servette FC s’impose 4-1 à Schaffhouse, encore sur la pelouse du vétuste stade du Breite. Ce n’est cependant pas l’événement, qui constituait le fait marquant, mais l’accident qui survint au Servettien Paulo Diogo. En inscrivant le 3-1 pour les Grenats, Diogo se pendait à la grille dans le secteur des supporters genevois. En se laissant retomber, son anneau de mariage est resté accroché et, sous le poids du footballeur, son annulaire a été arraché. Le doigt a été prestement retrouvé. Il suffisait de suivre les traces du sang, qui avait coulé abondamment, mais, hélas, on n’a pas réussi à le regreffer. Les images de la scène ont fait le tour du monde. Quant à Paulo Diogo, il poursuivra sa carrière au FC… Schaffhouse. Aujourd’hui, les arbitres n’oublient pas de veiller à ce que les joueurs ne portent pas d’anneau, de bracelet, de chaînettes ni autres ornements dangereux.


Le malheur de Paolo Diogo (Source: Youtube)

FC Aarau

Stats de la saison précédente:

Classement: 5e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: G. Tréand (10B/8A/30M)
Particularité: La défaite 3-6 du FC Aarau face au FC Zurich lors de la 14e journée (le 6 novembre 2016) fut le match le plus prolifique en buts de la saison dernière

Nombre de saisons en 2e division: 39e saison (1944-54, 1958-81, 2010-13, 2015-18)
Débuts en 2e division:
1944
Dernière promotion en 2e division:
1944

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Les joueurs du FC Aarau étaient «die Unabsteigbaren» - les «irrelégables», tant ils ont frôlé pendant des années la descente en 2e division, tout en s’en sortant toujours in extremis. Le 9 novembre 2014, les Argoviens sont aussi devenus «die Unbezwingbaren» - les «invincibles», tout au moins pour Amine Chermiti. Le Tunisien du FC Zurich vit Joël Mall parer son penalty. Le renvoi lui revenait direct dans les pieds. D’un réflexe invraisemblable, Mall repoussait aussi la nouvelle tentative de Chermiti. Une 3e tentative – cette fois d’une tête plongeante - du Tunisien ne fit pas davantage mouche, car un défenseur d’Aarau, Igor Nganga, sauvait sur la ligne par un spectaculaire coup de pied retourné. Le Tunisien était traumatisé pour un certain temps.


Pénalty de Amine Chermiti

FC Winterthur

Stats de la saison précédente:

Classement: 6e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: Silvio (16B/4A/33M)
Particularité: David von Ballmoos a réalisé le plus de parades de la saison dernière en Brack.ch Challenge League (138)

Nombre de saisons en 2e division: 51e saison (1950-56, 1958-59, 1961-66, 1967-68, 1977-82, 1983-84, 1985-98, 1999-2018)
Débuts en 2e division:
1950
Dernière promotion en 2e division:
1999

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

«C’était le bon temps», dit-on quand on se rend compte que le présent et/ou l’avenir ne sont pas roses. La belle époque du FC Winterthour remonterait, pour un peu, à un siècle. Il y a 100 ans exactement, les «Lions» fêtaient, en effet, leur 3e titre de champion de Suisse (le club s’appelait alors FC Winterthur-Veltheim), ce qui en faisait le deuxième club de Suisse, après les Grasshoppers. Ils détiennent, en revanche, aujourd’hui encore un record pour l’élite du football suisse: le FCW a disputé 1550 matchs en Ligue Nationale B, respectivement Challenge League depuis 1950, plus que tout autre club! Et l’année prochaine, Winterthour atteindra son 500e match en Challenge League (club doyen, avec le FC Wohlen). Vers l'archives du FC Winterthour

Équipe de la promotion 1999 (Source: FCW)

FC Wohlen

Stats de la saison précédente:

Classement: 7e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: A. Schultz (8B/8A/32M)
Particularité: Schultz est aussi le plus poissard avec les montants qu’il a touché à 6 reprises! Avec 4 poteaux et 2 lattes à son actif, personne n’a fait mieux en BCL.

Nombre de saisons en 2e division: 16e saison (2002-18)
Débuts en 2e division:
2002
Dernière promotion en 2e division:
2002

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Le FC Wohlen ne compte sans doute pas le public le plus fidèle de Swiss Football League. L’équipe est d’ailleurs, depuis des saisons, plus compétitive en déplacement que devant ses fans, peut-être peu nombreux, mais de qualité. Sans forfanterie, un groupe de supporters s’est donné le nom de «Teilzeitfans Wohlen», soit: «supporters à temps partiel». Authentique! Au-delà de son intitulé, ils sont originaux dans leurs actions. Ils publient une revue périodique, la «Teilzeitzine», et font entendre leur voix par des actions qu’elle organise pour combattre le racisme, le sexisme et l’homophobie dans le foot. Intéressant également le leitmotiv de ces fans: «Il y a des choses plus importantes que le football».


«Supporters à temps partiel»

FC Chiasso

Stats de la saison précédente:

Classement: 8e Brack.ch Challenge League
Meilleur scoreur: Y. Bnou Marzouk (12B/2A/18M)
Particularité: Giuseppe Palma fut le joueur le plus sanctionné de la dernière saison de BCL. Le demi défensif napolitain de 23 ans a collectionné la bagatelle de 15 cartons jaunes.

Nombre de saisons en 2e division: 38e saison (1947-48, 1961-62, 1965-72, 1974-78, 1982-83, 1984-92, 1993-94, 1995-96, 1998-99, 2003-08, 2010-18)
Débuts en 2e division:
1947
Dernière promotion en 2e division:
2010

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Le FC Chiasso dispute ses matchs à domicile au Stadio comunale Riva IV. Le stade doit son nom au plus célèbre de ses joueurs – avec Marco Grassi et le grand-père de ce dernier, Tullio Grassi. Ferdinando Riva a joué 523 matchs pour le FC Chiasso, entre 1950 et 1970, et a participé à la Coupe du Monde 1954 avec la Suisse, dans notre pays. Le stade fut baptisé Riva IV l’année de sa mort (2014). Le chiffre romain IV? A l’époque, on notait les fratries, de I (l’aîné) à II, III ou IV pour Riva (le cadet d’un quatuor). On avait aussi Hügi I et II; Vonlanthen I et II; Abegglen et Elsener I, II et III. De nos jours, on fait usage du prénom, voir les Rodriguez, Xhaka ou Degen.


Ferdinando Riva (Source: rotweiss.ch)

FC Wil 1900

Stats de la saison précédente:

Classement: 10e
Meilleur scoreur: J. Vonlanthen (4B/6A/32M)
Particularité: Bien que dernier du classement de Brach.ch Challenge League, le FC Wil 1900 n’a pas été relégué. Le FC Le Mont LS avait, en effet, retiré sa demande de licence pour la saison 2017/18, après un refus en première instance.

Nombre de saisons en 2e division: 26e saison
(1952-54, 1992-2002, 2004-18)
Débuts en 2e division:
1952
Dernière promotion en 2e division:
1992

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Chaque année, le club du FC Wil 1900 commémore sa victoire extraordinaire du derby cantonal du 3 novembre 2002: ce 11-3 reste d’ailleurs le match le plus prolifique, non seulement de Super League, mais de toute l’histoire de la 1re division helvétique unique – la Ligue Nationale A, puis la Super League -, soit depuis la saison 1933/34. A part quoi, le supporters n’oublient pas non plus le seul titre de l’histoire du club, la victoire en finale de Coupe de 2004.


Résumé en vidéo WIL - SG (Source: SRF/Youtube)

FC Rapperswil-Jona

Stats de la saison précédente:

Classement: 1er Promotion League
Meilleur scoreur: M. Chagas (22B/2A/29M)
Particularité: Pour le FC Rapperswil-Jona, il s’agira de la première saison de son histoire au niveau professionnel. Dans la «ville des roses», l’ancien entraîneur du FC Zurich Urs Meier reprend le flambeau sur le banc pour son retour dans la SFL.

Nombre de saisons en 2e division: 1ère saison
Débuts en 2e division: 2017
Dernière promotion en 2e division:
2017

Tube suisse numéro 1 lors de la promotion:

Inoubliable:

Quand on parle de Raperswil-Jona, on songe au hockey, bien sûr – David Aebischer y a joué, comme Michel Riesen ou Reto Suri. Ou encore à l’athlète Cornelia Bürki, 47 fois championne de Suisse sur les distances allant de 800 m à 10'000 et au cross, 10e aux JO de Seoul en 1988 sur 3000 m, 4e des Mondiaux 1987 sur 1500 et 3000 m. Et puis, c’est le quartier d’hiver du Cirque Knie. Au plan du football, rien à signaler… si ce n’est que l’Argentin Roberto Sosa (ex-Udine et Napoli) y joue depuis 6 ans et que le frère de Marco Materazzi – ce dernier rendu célèbre par le coup de boule de Zidane – y jouait également. Actuellement, les noms connus sont ceux de Jonas Elmer (ex-Chelsea) ou Kim Jaggy (ex-GC).

CM 1987 Rome éliminatoire (Source: Youtube)